Revue de presse des principaux journaux Marocains

Actualite

Du bon, du moins bon et du pas bon

24.04.2020 - 20:34
En l’espace d’une semaine, du lundi 13 avril à 10 heures au lundi 20 à la même heure, le nombre de cas confirmés ayant été infectés par le coronavirus dans notre pays est passé de 1746 à 2990, soit 1244 cas de plus, ce qui donne lieu à une moyenne de 155,5 cas par jour.
Il est vrai que le nombre de personnes contaminées tend vers une hausse exponentielle, ce qui est  tout à fait normal après l’autorisation accordée aux autres laboratoires relevant des CHU pour effectuer des tests de dépistage. Mais ce qu’il faut surtout retenir, c’est le nombre des rémissions qui s’accroît.  Si au 13 avril, toujours à 10 heures, le chiffre était de 196, il se situait hier à 340, soit 144 patients complètement guéris.
Pour ce qui est des décès, il y a lieu de signaler que le pourcentage a été, fort heureusement, revu à la baisse pour se situer désormais à hauteur de 4,7% contre 6,8% lundi dernier à 10 heures, soit deux points de moins. Sachant que les chiffres communiqués lors des conférences de presse de 18 heures du ministère de la Santé ont révélé  un taux de 7% la semaine écoulée contre 5% le week-end dernier.
Des chiffres et des taux qui prêtent à un optimisme mesuré, car la lutte en vue d’endiguer la propagation du virus devra se poursuivre à travers le civisme, le sens de la responsabilité et l’implication de tout un chacun sommé de suivre à la lettre les consignes données par les autorités compétentes. Un mois de confinement de plus, devant s’étaler jusqu’au 20 mai prochain, dans l’espoir d’entrevoir le bout du tunnel et un retour à un train  quotidien susceptible de relancer la machine à tous les niveaux. A cet effet, le chef du gouvernement, Saad Eddine El Otmani, avait fait savoir lors du Conseil de gouvernement tenu vendredi dernier que « malgré les progrès importants accomplis par le Royaume face à la propagation de cette épidémie, le chemin est encore long ». Et d’appeler dans un communiqué « les Marocains à conjuguer les efforts en prenant davantage de précautions et en faisant preuve de patience pour éviter l’aggravation de la situation liée à la pandémie de coronavirus et surmonter ces circonstances difficiles avec un minimum de dommages ». Les chiffres sont des plus clairs, rappelant  que « le nombre de personnes contaminées est en augmentation jour après jour et plusieurs citoyens sont placés dans les unités de soins intensifs », ajoute le communiqué. 
Cette révision à la hausse du nombre des cas infectés par le nouveau coronavirus a valu au Maroc d’occuper depuis quelques jours la troisième place du classement des pays les plus touchés du continent.  Le Maroc  permute ainsi avec l’Algérie qui quitte le désolant top 3 pour se retrouver en quatrième position avec, toujours lundi à 10 heures, un total de 2629 personnes portant le virus, contre 1047 rémissions et 375 décès. La pole position revient à l’Afrique du Sud avec 3158 cas positifs contre 93 rétablis et seulement 54 décès, devant l’Egypte qui totalise 3144 cas, 732 guéris et 239 morts. Quant à la Tunisie, dont les autorités se targuent «d’avoir réussi à aplatir la courbe du nombre de personnes contaminées», le Covid-19 a touché 879 patients, alors que les guéris et les morts se chiffrent respectivement à 43 et 38. 
» Source de l'article: liberation

Autres articles