Revue de presse des principaux journaux Marocains

Actualite

Le 4C Maroc lance un programme pour le financement climatique

04.08.2018 - 12:02

Un processus intégré de diagnostic, de renforcement de capacités et d’accompagnement au montage et au financement de projets verts a été initié par le Centre de Compétences Changement Climatique (4C Maroc), avec l’appui du projet 4C IKI de la GIZ et en partenariat avec le Secrétariat d’État chargé du Développement durable, dans cinq régions pilotes.

Notons que le Centre de compétences changement climatique du Maroc, 4C Maroc, est une plateforme de renforcement des compétences des acteurs pertinents de différents secteurs (public, économique, recherche & formation, société civile, collectivités territoriales, …) et un hub pour le développement et la diffusion de compétences en matière de changement climatique (CC) ouvert sur son environnement National et Africain.
Les missions de 4C Maroc sont :
• Contribuer au renforcement des capacités des acteurs nationaux en matière de CC

• Capitaliser l’information/la connaissance/le savoir-faire en matière de vulnérabilité adaptation, atténuation et finance liés au changement climatique au Maroc

• Développer des outils d’aide à la prise de décision en matière de changement climatique

• Contribuer à l’effort mondial en assurant le partage d’expérience, la veille et le réseautage par rapport au CC au niveau international

Selon un communiqué de la 4C Maroc, ce programme vise à faciliter l’accès des acteurs territoriaux aux fonds climatiques internationaux et à renforcer les capacités des acteurs régionaux et à les assister pour préparer un pipeline de projets d’adaptation et d’atténuation susceptibles de drainer un financement climatique national et international, tout en ayant une contribution concrète à la mise en œuvre de la contribution nationale déterminée (NDC) du Maroc.

Les axes prioritaires de ce processus sont le screening des projets climato-sensibles figurant sur les programmes de développement régionaux et autres documents de planification, le renforcement des capacités des acteurs régionaux sur l’accès à la finance climatique et l’accompagnement de ces acteurs à la structuration et à la soumission de projets éligibles et conformes à la NDC du Maroc.

Ce programme a commencé en juillet dernier dans les trois premières régions bénéficiaires, à savoir Marrakech-Safi, Béni Mellal-Khénifra et Casablanca-Settat, indique le communiqué, précisant que deux autres régions sont concernées, en l’occurrence Draâ-Tafilalet et Souss-Massa.

Les trois premiers ateliers ont permis de fournir les informations nécessaires concernant les opportunités de financement possibles et les critères d’éligibilité des bailleurs de fonds internationaux de la finance climat, a fait savoir le 4C Maroc, relevant que des projets issus des documents de la planification territoriale ont été examinés pour identifier ceux pouvant être structurés en tant que projets éligibles à la finance climat.

» Source de l'article: lavieeco

Autres articles