Revue de presse des principaux journaux Marocains

Actualite

De jeunes gadiris s’essayent à la diplomatie Onusienne

25.12.2018 - 21:02

Les salles de l’université privée d’Agadir, Universiapolis ont été le théâtre, pendant deux jours, d’une simulation grandeur nature du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Les salles de l’université privée d’Agadir, Universiapolis ont été le théâtre, pendant deux jours, d’une simulation grandeur nature du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale des Nations Unies.

La première édition de AGAMUN (Agadir model United nations), qui a réuni 80 participants dont des Gadiris mais aussi des participants d’autres villes du pays, était l’occasion de discuter de plusieurs problématiques internationales d’actualité. Hiba Aich, une jeune gadirie en classe de terminale est à l’origine de cette première session. ‘’J’ai assisté à TESLAMUN 2018 à Rabat, une première expérience et l’idée m’est venue d’introduire ce modèle de conférence à Agadir dans l’objectif de faire découvrir aux citoyens de ma ville natale ce modèle de formation’’, souligne la jeune fille.

Autour de cette initiative s’est formée une équipe d’organisateurs. Tout au long de leur expérience le week-end dernier, les jeunes dans le rôle de représentants des Nations Unies se sont constitués en délégations et ont appris à analyser des sujets d’actualité. Au cœur du débat: La migration des réfugiés subsahariens, l’infrastructure et la technologie internationale de la gestion de l’eau, la réforme des prisons, la menace des armes nucléaires, la croissance démographique durable et la participation et leadership politique des femmes. Autant de questions que les jeunes pendant deux jours ont débattu de manière sérieuse, expérimentant le travail des Nations Unies en préparant des discours, et en apprenant à diriger une coalition ou encore à négocier en anglais.

‘’Au-delà du dépassement de soi et du challenge, ces sessions de formation sont non seulement une compétition mais aussi une opportunité d’enrichir notre jeune parcours et mieux appréhender le futur’’, indique Hiba Aich.

La lycéenne se dit satisfaite de la première expérience à Agadir. ‘’Ces sessions de formations sont valorisantes dans un dossier de demande d’inscription à une Université dans le monde anglophone’’, ajoute-t-elle.

A noter que plus de 300 conférences MUN universitaires et 500 Mun lycéennes sont organisées chaque année à travers le monde. Les plus grands MUN sont celles de New York, Londres et de Harvard.

» Source de l'article: lavieeco

Autres articles