Revue de presse des principaux journaux Marocains

Actualite

La dette extérieure publique baisse de 12,4 milliards de DH à fin septembre 2018

04.01.2019 - 12:00

Elle totalise 320,3 milliards de DH sur les neuf premiers mois.

Elle totalise 320,3 milliards de DH sur les neuf premiers mois.

Baisse substantielle de la dette extérieure publique au terme des neufs premiers mois de 2018: -12,4 milliards de DH (ou -3,7%) à 320,2 milliards de DH, selon les dernières statistiques de la Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE), relevant du ministère de l’économie et des finances. Cette baisse concerne la dette des deux principaux emprunteurs que sont le Trésor et les entreprises et établissements publics (EEP). Pour le premier, le stock de la dette extérieure s’est allégé de 9,6 milliards de DH pour s’établir à 143,6 milliards, soit un recul de 6,25% par rapport à son niveau de fin 2017. Pour les seconds, l’encours a baissé de 2,6 milliards de DH à 176,6 milliards. Ainsi, et depuis quelque temps déjà à vrai dire, la structure, par emprunteur, de la dette extérieure publique s’est modifiée : le premier emprunteur, ce sont les EEP avec une part de 54,6% de l’encours global. Le Trésor, lui, occupe la deuxième place avec une part de 44,9% du stock ; les 0,5% restants étant détenus par les collectivités territoriales (0,3%), les institutions d’utilité publique (0,1%) et les banques (0,1%).

Il s’agit là d’une évolution importante puisque, auparavant, le Trésor, et sur une longue période, était le premier emprunteur à l’étranger. Cela indique bien que la dette gouvernementale est maîtrisée et d’ailleurs son stock depuis 2014 est quasiment en stagnation. Mais, d’un autre côté, cette évolution renseigne sur l’effort que déploient les EEP en matière d’investissement. Car, faut-il le rappeler, la dette de ces derniers n’est destinée qu’à l’investissement. Du coup, la dette extérieure publique, proportionnellement au PIB, stagne pratiquement à 31% depuis bientôt cinq ans. En revanche, la dette intérieure du Trésor, elle, augmente d’une année à l’autre, elle a atteint 566,44 milliards de DH à fin octobre 2018, selon des chiffres encore provisoires de la DTFE.

» Source de l'article: lavieeco

Autres articles