Revue de presse des principaux journaux Marocains

Actualite

Plan Maroc Vert : 43 conventions signées au premier semestre 2018

05.03.2019 - 12:02

Un total de 43 conventions ont été signées dans le cadre du partenariat agricole, au premier semestre 2018, portant sur une superficie de 3 925 Ha, un investissement global de 519 millions de dirhams (MDH) et la création, à terme, de 1 542 emplois, selon la Direction des Domaines de l’État, relevant du ministère de l’Économie et des Finances.

Un total de 43 conventions ont été signées dans le cadre du partenariat agricole, au premier semestre 2018, portant sur une superficie de 3 925 Ha, un investissement global de 519 millions de dirhams (MDH) et la création, à terme, de 1 542 emplois, selon la Direction des Domaines de l’État, relevant du ministère de l’Économie et des Finances.

La répartition régionale des projets fait ressortir que 46% des projets sont concentrés au niveau des régions de Fès-Meknès et Marrakech-Safi, pour une superficie de l’ordre de 1.307 Ha, fait savoir la Direction des Domaines de l’État, dans une note de synthèse sur le rapport foncier public mobilisé pour l’investissement (PLF 2019).

Au titre du 1er semestre de l’année 2018, les deux filières Oléiculture et Riziculture concentrent 74% de la superficie globale mobilisée (soit 2.886 Ha).

A rappeler que le Plan Maroc Vert a retenu les filières de production végétale comprenant les agrumes, l’olivier, la vigne, l’amandier, les dattes, les céréales, le sucre et le maraîchage, tandis que pour la production animale, les filières concernées sont le lait, les viandes rouges ovines, les viandes rouges bovines, l’aviculture et l’apiculture.

Les objectifs globaux escomptés du Plan Agricole Régional portent sur l’augmentation des niveaux de production, l’amélioration de la qualité et des conditions de commercialisation de cette production et l’amélioration des niveaux de valorisation de l’eau d’irrigation.

Pour appuyer cette démarche, le Pacte National pour l’Émergence Industrielle vise à mettre en place des plans sectoriels agressifs sur les filières des denrées de base nationales, notamment la viande et le lait.

(Avec MAP)

» Source de l'article: lavieeco

Autres articles