Revue de presse des principaux journaux Marocains

Actualite

Le Premier secrétaire se réunit avec les Ittihadis du monde

15.08.2019 - 13:59
“Je suis fier de vous rencontrer aujourd’hui  à l’occasion de ce rendez-vous annuel que nous avons mis en place en concertation avec les organisations de la migration qui ont toujours été une force de propositions pour notre pays ». C’est ce qu’a déclaré le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, dans l’allocution qu’il a prononcée au cours de  la rencontre qu’il a tenue  mercredi matin au siège du parti à Rabat avec les représentants des Ittihadi(e)s du monde.
Il y a lieu de signaler que les secrétaires du parti en Espagne, en France et dans d’autres pays européens, ainsi que les membres du Conseil national du parti installés à l’étranger y ont pris part.
Le dirigeant ittihadi a également mis l’accent sur un point fort important : « Le chercheur universitaire en consultant les archives du Parlement se rendra compte que les principales propositions concernant les questions migratoires ont été initiées par le Groupe socialiste. Et Driss Lachguar de poursuivre : « Dans  l’une de ces recommandations figure celle qui propose que les enfants des Marocaines jouissent de la nationalité de leurs mères et qui a induit un combat de longue haleine puisqu’il a été mené durant plusieurs législatures avant que ladite recommandation soit adoptée sous le nouveau règne de S.M le Roi Mohammed VI ».
Mieux encore, poursuit le dirigeant du parti de la Rose, « les journées d’étude sur les questions migratoires, que le parti a l’habitude d’organiser ces dernières années, ont soulevé les principales questions concernant les MRE, que ce soient celles relatives à leur relation avec l’administration ou la justice ou bien celles ayant trait à l’investissement. Et toutes les propositions de l’USFP concernant les MRE sont en parfaite symbiose avec les directives Royales».
Dans ce cadre, le dirigeant ittihadi a appelé les représentants des Ittihadis du monde à prendre en considération dans leur action la complexité du monde d’aujourd’hui, les grands et nouveaux défis et les mutations dans les relations internationales, soulignant que le monde d’aujourd’hui est fortement marqué par l’exacerbation du chauvinisme et de l’enfermement. « Cette vague a déferlé sur l’Europe à cause de la montée des partis d’extrême droite », a-t-il martelé. Et de mettre en garde : « Ces mouvements populistes qui ont actuellement un poids politique dans les pays du Nord menacent nos intérêts ».
Driss Lachguar a, par ailleurs, affirmé que le Maroc a su dépasser les zones de turbulences qu’a connues la région ces dernières années, mettant en avant le fait que le Maroc est devenu un pays fort, indépendant quant à la prise de ses décisions et jouissant d’un poids important au-delà du continent africain. Outre ses bonnes relations avec les pays de voisinage tels que l’Espagne et la France, le Royaume est devenu un partenaire privilégié pour ces pays et coopère avec eux dans plusieurs domaines tels que la lutte contre la migration irrégulière et le terrorisme.
Le Premier secrétaire de l’USFP a également mis l’accent sur les grandes mutations qu’a connues le Maroc au cours des 20 dernières années et sur le rôle important du parti de la Rose pour la démocratie émergente dans notre pays. Néanmoins, Driss Lachguar a souligné l’existence de quelques difficultés sur le plan social, du fait que plus de 8 millions de Marocains vivent sous le seuil de pauvreté. Pour cette raison, il a appelé à ce que les efforts soient concentrés dans l’avenir sur l’action sociale et le développement humain.
Il convient de noter que les participants à cette rencontre ont soumis à la direction du parti plusieurs recommandations portant sur les attentes et les préoccupations des Marocains du monde.
» Source de l'article: liberation

Autres articles