Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Anmoggar N Jazz 2019 : Une programmation artistique inédite

30.10.2019 - 10:37

Le festival est à sa troisième édition

Au contact d’artistes de renommée internationale, les participants auront l’occasion de découvrir de nouvelles pratiques, de nouveaux styles et d’approfondir leur technique.

Depuis le 23 octobre et jusqu’au 27 du même mois, la ville d’Agadir vibre aux rythmes de la 3ème édition de l’Anmoggar N Jazz à la salle municipale Brahim Radi.

Après le succès des deux premières éditions en 2017 et en 2018, qui ont accueilli plus de 3.500 personnes venues découvrir les 19 formations invitées, l’Anmoggar N Jazz revient avec un programme exceptionnel pour assouvir la soif des mélomanes gadiris. 

«Pour répondre aux attentes du public et devant l’engouement fantastique qui s’est créé autour de cet évènement culturel majeur, l’Association Anmoggar N Jazz proposera une programmation artistique inédite avec la participation de Joel Hierrezuelo quintet, Jorge Pardo quartet, Sarab Sextet, Pierre Durand quartet, Hailey Tuck quintet, Enzo Carniel quartet, Eric Legnini trio, Only New Jazz band, Orlando Maraca & Ramon Valle quintet, Wajdi Riahi quintet et Arnaud Dolmen quartet ainsi qu’Aymane Kochaina, le lauréat 2019 d’Amsli Amaynou, tremplin national marocain, organisé dans le cadre du partenariat entre le festival français Jazz à l’étage et l’Anmoggar N Jazz et qui permet à un jeune artiste d’obtenir un accompagnement et une aide au développement de sa carrière», apprend-on auprès de l’association éponyme organisatrice de cet évènement.

Ce dernier est aussi l’occasion de multiples rencontres avec des artistes locaux, d’ateliers, de workshops et de débats autour de thématiques liées au jazz, à son enseignement et aux pratiques artistiques en général. Un travail de médiation culturelle et d’actions transversales est engagé, notamment avec les associations socioculturelles, les écoles et le conservatoire de musique.

À l’instar de la deuxième édition de l’Anmoggar N Jazz, une quinzaine de techniciens et régisseurs va bénéficier d’une formation théorique et pratique en amont du festival. Cette formation est dispensée par Pierre Bianchi, régisseur général du festival, et Patrick Marguerie. Cette action s’inscrit dans une volonté de favoriser le développement et de valoriser les forces vives du Maroc, en particulier dans la région du Souss-Massa, sur le long terme, afin de créer un vivier de techniciens du spectacle professionnels, capables à terme de gérer en pleine autonomie les grands évènements culturels. Alors que l’association Jazzawiya anime un stand au village de l’Anmoggar N Jazz avec une exposition des instruments de musique et une animation musicale inter-concerts avec les groupes Gnawa d’Agadir et Isemgane Oulad Sidi durant 5 jours.

Des master class sont également au menu à destination de musiciens amateurs, les élèves du conservatoire municipal ainsi qu’au public. Au contact d’artistes de renommée internationale, les participants auront l’occasion de découvrir de nouvelles pratiques, de nouveaux styles et d’approfondir leur technique.

Pour rappel, ce festival est organisé avec le soutien officiel de la wilaya d’Agadir et du consulat général de France à Agadir, et en partenariat avec la région du Souss-Massa, la commune d’Agadir, le Conseil régional du tourisme d’Agadir Souss-Massa et l’Institut français d’Agadir.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles