Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

La recherche de nouveaux talents scolarisés se poursuit

16.03.2020 - 00:59

Déjà 10 ans pour le festival qui leur est dédié à Marrakech

Les concerts programmés lors de l’événement offrent l’opportunité de découvrir des interprètes parmi les plus prometteurs de la jeune génération.

L’association Le Grand Atlas est constamment à la quête de nouveaux talents. Chose que cette structure concrétise lors du Festival des jeunes talents scolarisés dont la 10ème édition s’est tenue tout récemment dans la ville ocre. Une décade marquée par l’hommage rendu au virtuose du luth marocain Nasser Houari, en ouverture de cet événement organisé au Théâtre Royal. 

Selon les initiateurs, cette manifestation se veut de «chercher les nouveaux espoirs de la musique et du chant au sein même des universités, des lycées et  même des écoles primaires». Les  études secondaires étant un moment de transition important dans la vie de jeunes artistes.

Pour Mohamed Knidiri, président de l’AGA et du Festival, cette manifestation est destinée comme à l’accoutumée à  «la découverte de  brillants jeunes chanteurs et musiciens». Selon ses dires, les concerts programmés lors de l’événement offrent l’opportunité de découvrir des interprètes parmi les plus prometteurs de la jeune génération. C’est aussi, selon ses dires, donner la chance aux très jeunes afin de leur permettre de se faire entendre, les aider à devenir des professionnels de la musique, ainsi que la possibilité de leur permettre de poursuivre l’expérience de leur vie. «Donc aucune excuse pour ne pas les lancer, avec pour objectif d’impulser une certaine scène émergente c’est aussi faire œuvre d’utilité sociale en favorisant le vivre-ensemble et les échanges interculturels», estime le responsable. Comme il le précise, de plus en plus de tremplins musicaux voient le jour. Et par ricochet, un éventail de choix de voix  aussi foisonnants qu’alléchants. Pour lui, ce foisonnement est «l’occasion idéale pour l’AGA initiatrice de ce festival concurrentiel qui focalise tant d’efforts pour  permettre aux jeunes et même aux très jeunes en herbe de laisser déborder leur ambition et la sienne».

De plus, cette 10ème édition était marquée par la participation altruiste d’autres lauréats déjà récompensés par les plus hautes distinctions de la profession qui interprètent divers et  célèbres répertoires de musique et de chant.

Dans l’ensemble, ces concerts offrent l’opportunité de découvrir des interprètes parmi les plus prometteurs de la jeune génération. «A chaque édition, la direction artistique du festival sélectionne une nouvelle promotion de chanteurs et chanteuses, pianistes, instrumentistes toutes disciplines confondues et accompagne les talents les plus prometteurs grâce à une série de récitals et concerts leur permettant ainsi de poursuivre  leurs tout débuts  artistiques vers les horizons comme Studio 2M ou encore The Voice grâce à un jury des plus exigeants à  chaque nouvelle saison et même plus loin», détaille le responsable également président de l’Université privée de Marrakech (UPM).

Pour rappel, l’événement est organisé avec la collaboration de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation, le soutien du ministère de la culture, du Conseil de la région de Marrakech-Safi et de l’UPM.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles