Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Les artistes de rue font appel à la générosité du public : Ils animent des spectacles sur Facebook

27.04.2020 - 08:19

«Ce sont des artistes de rue qui se sont habitués à travailler dans les espaces publics et spontanément pour gagner leur pain. Ils se produisaient également en festivals et manifestations artistiques actuellement à l’arrêt».

La Fédération marocaine pour les arts de la rue vient de lancer «Rue du confinement». Une initiative artistique qualifiée, par cette structure, de «citoyenne et volontaire». L’objectif étant de «créer des espaces publics virtuels et alternatifs».

En détail, la «Rue du confinement» virtuelle est, selon la fédération, une alternative aux avenues et places publiques. «Nous choisirons, à tour de rôle, un groupe d’artistes de rue pour présenter, tous les deux jours, des spectacles en live pendant 30 minutes sur la page Facebook de la fédération», précise la même source.
Et ce n’est pas tout. La fédération se charge de fournir un «simple soutien financier».

Ainsi, l’artiste sera, selon la structure, encouragé à mener l’expérience destinée également à attirer d’autres contributions au profit du même artiste. «Nous proposons des formules à toute personne désirant encourager ou soutenir cette initiative», avance la fédération. Ces formules consistent à sponsoriser le spectacle en live d’une valeur d’au moins 500 DH, expédiés à l’artiste avant ou après le live. La structure propose également le financement de la diffusion en envoyant une recharge d’au moins 50 DH à l’artiste proposé et de consacrer des aides financières à l’artiste en coordination directe avec celui-ci. «La voie est ouverte à toute forme de contribution et de soutien possible à cette initiative artistique», ajoute la même source.

A travers la «Rue du confinement», la même structure veut attirer l’attention de l’opinion publique sur les difficultés vécues par l’artiste de rue en cette période. «Nous voulons également consacrer de nouveaux moyens en prestations culturelles et artistiques avec un esprit d’entraide et de solidarité entre les couches sociales en toutes circonstances», exalte la fédération.

Cette initiative est, selon la même source, lancée après un appel public concernant la situation «critique» des artistes de la rue au Maroc suite aux mesures de confinement et de prévention prises par les autorités officielles marocaines pour lutter contre la propagation du nouveau Covid-19. «Ce sont des artistes de rue qui se sont habitués à travailler dans les espaces publics et spontanément pour gagner leur pain. Ils se produisaient également en festivals et manifestations artistiques actuellement à l’arrêt», indique la même source. Pour rappel, cette catégorie comprend des musiciens et artistes de cirque entre autres.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles