Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

L’espace culturel Le 18 mène l’initiative #7ajioMatji : Vers une future archive publique audiovisuelle d’art oral amazigh

11.05.2020 - 19:13

Malgré l’évolution de la crise sanitaire, certaines dynamiques culturelles continuent à mener des actions et réflexions culturelles.

C’est le cas de l’espace culturel Le 18 situé à Marrakech qui annonce l’initiative artistique Awal #7ajioMatji. C’est un appel à contribution ouvert à tous les Marocains pour contribuer à une future archive publique audiovisuelle d’art oral. L’idée de ce concours est simple : envoyer jusqu’au 20 mai un enregistrement sonore d’un conte en amazigh ou en darija en suivant la procédure publiée sur le site de l’espace Le 18. Selon les organisateurs, trois prix allant de 500 DH à 1.500 DH seront accordés aux trois enregistrements audio gagnants.

Les trois histoires sélectionnées seront également illustrées et publiées sous forme de fanzine. «Cette opportunité cherche à soutenir en encourageant particulièrement les jeunes marocains à réactiver et à archiver les récits oraux en tant que patrimoine culturel menacé et comme moyen de nous reconnecter avec nos identités nord-africaines uniques. En fin de compte, nous espérons transformer ce moment de désespoir en un moment de collaboration et de création culturelle qui puisse laisser une trace pour les générations futures», indiquent à ce sujet les initiateurs. Il faut dire que #7ajioMatji est inscrite dans le cadre de l’initiative Awal («le mot» en tamazight).

Son objectif : sauver et valoriser les arts oraux populaires. Awal y parvient en donnant aux Marocains les moyens de composer leur propre histoire à partir d’une riche mosaïque de récits oraux et de poèmes. Concrètement, le projet vise à faire entendre de nouvelles voix en provenance des marges par le biais de performances et d’ateliers publics, à aider les étudiants du Sud-Est et de l’Atlas à archiver les arts oraux dans leurs régions et à construire des archives publiques accessibles sur les arts oraux qui peuvent aider à inspirer les artistes, les chercheurs et le grand public. «Dans une scène artistique nationale dominée par des formes et une esthétique euro-centriques, Awal aspire à valoriser les cultures orales autochtones d’Afrique du Nord, en les reconnaissant comme une base puissante pour des formes artistiques, une esthétique et des récits uniques. En effet, si Awal est un projet qui puise dans le passé avec un objectif de sauvegarde et de préservation, c’est avant tout un projet qui se tourne vers un avenir enrichi par son passé», explique-t-on.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles