Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

#99pourcentderéussite : Complétez le 1% avec le partage… !

15.06.2020 - 13:31

Lancement mercredi de la campagne #99pourcentderéussite

#99pourcentderéussite. Ainsi s’intitule la nouvelle campagne digitale lancée, virtuellement mercredi, par l’ONG italienne Soleterre, créée en 2002 et œuvrant au Maroc depuis 2003, et l’association locale «ES.Maroc.Org». Une campagne qui, comme le précise la représentante de Soleterre au Maroc et Afrique francophone, Sonia Drioli, abonde dans le sens de l’esprit de cette ONG, qui veille au développement d’une approche pour le soutien et l’insertion au travail.

«Nous avons accompagné une association qui fait un travail passionnant pour donner une opportunité à toute personne défavorisée pour entrer dans la vie active. Nous essayons, en fait, de donner une chance à tout le monde, y compris les personnes qui ont des conditions de travail difficiles au Maroc, notamment les migrants et les femmes célibataires», explicite-t-elle en rappelant que Soleterre bénéficie du soutien des bailleurs de fonds italiens, du privé et de l’Union européenne. De son côté, Ismail Iftissen, président de l’association ES.Maroc.Org, qui repose, comme il l’indique, sur un «programme d’accompagnement personnalisé». Ainsi, celui-ci consiste, entre autres, en l’aide à la réalisation de marchés et de business plans avec l’apport de Soleterre.

«C’est un programme pour l’insertion socio-économique de jeunes au Maroc, qu’ils soient marocains ou non», détaille-t-il à propos de sa structure dont l’œuvre abonde à son tour dans le sens de l’esprit de cette campagne destinée aux chercheurs d’emploi. L’orateur, qui rappelle que c’est un programme-pays rassemblant des parties prenantes publiques et privées, indique également qu’un guichet est destiné, dans le cadre de cette campagne, «au suivi et à l’accompagnement financier des start-up pour leur permettre de se positionner dans le marché». Quant aux projets, ils sont portés par des peintres, des infographistes, de développeurs de solutions en mathématiques entre autres.

La valeur ajoutée de ce programme consiste en l’apport artistique du comédien marocain Mehdi Koman, également concepteur-rédacteur. «Quand j’ai vu les projets de ces start-up, notamment celles de femmes, cela m’a engagé dans cette cause. C’est excellent pour moi parce que j’avais l’habitude de travailler avec des marques qui font des promesses. Avec Soleterre, j’ai trouvé le cadre créatif. C’était un rêve pour moi», exalte l’artiste.

En fait, sa démarche consiste, comme il le clarifie, à trouver «une idée, des mots, une image ainsi qu’une valeur esthétique à ces projets». En d’autres termes, le concept repose sur l’idée de trouver un slogan voire une solution aux problèmes de ces start-up. «Nous sommes dans un monde digital. Il est question de trouver comment intégrer les internautes à cette campagne. C’est 1% qui manque à ces projets», avance-t-il. De quoi compléter les 99% de réussite tout en «capitalisant sur le partage de capsules de ces projets sur les réseaux sociaux. Le partage peut aider les gens à élargir une clientèle». Original !

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles