Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Ancien théâtre national de Tétouan : La réhabilitation en phase finale

05.08.2020 - 10:09

Ses locaux sont restaurés conformément à son ancienne architecture héritée du temps du protectorat espagnol

D’une enveloppe budgétaire globale de plus de 12,5 millions de dirhams, ce projet vise à sauver de la déperdition ce monument historique, dont les salles de spectacle sont fermés depuis plus d’une trentaine d’années au public, en raison de la constante détérioration du bâtiment.

En dépit de ce temps de crise sanitaire liée à la pandémie Covid-19, les travaux de restauration et de remise en état de l’ancien théâtre national de Tétouan avancent en respect des orientations et de l’ancien aspect architectural et spécifique de l’ensemble de ses locaux. D’une enveloppe budgétaire globale de plus de 12,5 millions de dirhams, ce projet vise à sauver de la déperdition ce monument historique, dont les salles de spectacle sont fermés depuis plus d’une trentaine d’années au public, en raison de la constante détérioration du bâtiment. Lancé il y a deux ans, il entre actuellement dans la dernière phase des travaux de réhabilitation de ses locaux. Selon les initiateurs de ce projet, celui-ci a nécessité beaucoup de temps et de savoir-faire pour que l’ancien théâtre soit restauré à l’identique sans aucun rajout, ni modification de ses espaces. Ce qui a permis à l’ensemble du bâtiment de préserver son ancienne architecture héritée du temps du protectorat espagnol.

A l’instar d’autres sites culturels et historiques de Tétouan, dont ils viennent de bénéficier d’une opération de réhabilitation et de la mise en valeur de ses locaux, ce projet s’inscrit dans le cadre du programme intégré de développement économique et urbain de Tétouan, dont l’un des volets vise à aider la ville à se réconcilier avec son passé culturel. Il a également permis de sauver de la déperdition des anciens objets et documents dont le site a continué de disposer, mais qui ont été à l’époque dans un état de délabrement très avancé. Ce qui permet à la ville de poursuivre la préservation et le sauvetage de ses archives, considérées comme une partie de sa mémoire historique.

Créé en 1914, l’ancien théâtre national de Tétouan se trouve plus précisément à Mssalla Kdim, en dehors du célèbre quartier El Ensanche, où se situent la plupart des anciens bâtiments réalisés pendant l’occupation espagnole. Ce bâtiment- qui a continué jusqu’aux années 30 de porter le nom du «Théâtre Victoria»- témoigne de l’âge d’or de l’art théâtral au Maroc. Sa grande salle a vu jouer sur scène de grands noms marocains et étrangers ayant marqué de leur empreinte cet art. Parmi lesquels, figurent les membres de la troupe espagnole Labarreca, dirigés par le célèbre dramaturge et poète Garcia Lorca. Rappelons qu’en plus de l’ancien théâtre national, Tétouan se distingue par un grand nombre de sites culturels et artistiques hérités du temps du protectorat espagnol, voire avant cette période coloniale. Parmi lesquels, il y a lieu de citer l’Institut national des beaux-arts de Tétouan et le cinéma espagnol qui ont, tous deux, bénéficié des projets de réhabilitation de leurs locaux. Concernant ce dernier établissement, connu, depuis sa création en 2016, par teatro español, celui-ci a été, en 2000, entièrement restauré, tout en gardant toujours son ancienne architecture.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles