Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

«The Moderator» : Un film sur la violence à l’égard des femmes

22.09.2020 - 19:12

Il sera produit par Hicham Hajji et réalisé par Zhor Fassi Fihri

«C’est une histoire qui sera racontée sur les abus et les violences faites aux femmes qu’elles peuvent connaitre dans ce monde. On a décidé de la raconter à l’américaine. C’est un film d’action avec des moments assez émouvants».

Après le grand succès de son film «Redemption Day», qui a séduit les stars et les distributeurs internationaux, le producteur et réalisateur Hicham Hajji récidive avec une nouvelle production à la qualité «hollywoodienne». Il s’agit de «The Moderator», un film sur la violence faite aux femmes à l’américaine et qui sera réalisé par la jeune réalisatrice marocaine Zhor Fassi Fihri, avec qui Hicham a décidé de partager son scénario, son expérience et son expertise déjà acquises au niveau international.
«L’idée de ce film est venue alors qu’on nous étions en plein confinement. On voyait que rien de nouveau ne se passait dans l’actualité. En même temps Hicham a partagé avec moi l’histoire des deux femmes d’Imlil. A partir de ce moment-là, on a décidé de faire un film sur la violence faite aux femmes. On a commencé et on a décidé d’aller rapidement et développer ce film», confie la réalisatrice Zhor Fassi Fihri.

Un cri de justice à l’égard des femmes

The Moderator est un film d’action où la femme est à l’honneur. Il se veut un cri de justice à son égard. «Il met en scène une femme, Mya, abréviation de myasnik qui signifie «boucher» en russe, qui est une «modératrice» qui va rendre justice aux femmes. En effet, Mya, joué par l’actrice et top model Irma Lake, fait partie d’un réseau mystérieux et illégal de femmes qui ont finalement accepté d’avoir un autre choix que de recourir aux mêmes moyens de négociations que toutes les autres minorités opprimées qui ont dû s’appuyer sur la violence lorsque la diplomatie ou la justice n’ont pas pu assurer leurs droits.

Un casting international et national

Pour ce faire, le producteur Hicham Hajji et Zhor Fassi Fihri se sont entourés d’un casting international et national. On retrouve Gary Gourdan connu à travers la série «Les Experts Miami», Robert Knepper de Prison Break, Michael Patrick Lane de Dynastie, et Samy Naceri de la saga Taxi. Du côté casting national, on retrouve le rappeur Don Bigg, Youness Benzakour, la maroco-canadienne Souraya Azadi et autres. «On est fier d’avoir ce mélange de casting». Quant à son tournage, le film sera tourné à partir du 3 octobre au Maroc, notamment à Casablanca, Rabat, Chefchaouen et Ben Slimane. «Notre but est de mettre en avant l’image de notre pays. C’est une histoire qui sera racontée sur les abus et les violences faites aux femmes qu’elles peuvent connaitre dans ce monde. On a décidé de la raconter à l’américaine. C’est un film d’action avec des moments assez émouvants. On a choisi de le tourner au Maroc et de le mettre en avant avec de grandes stars», conclut la réalisatrice.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles