Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Le Tournoi du théâtre des quartiers est à sa 12ème édition : Plus de mille participants meknassis chaque année

09.10.2020 - 19:21

La 12ème édition du Tournoi du théâtre des quartiers de Meknès, qui se poursuit jusqu’au mois de novembre, ne manque pas de tenir compte de la conjoncture sanitaire actuelle.

Comme le précise le metteur en scène et dramaturge Bouselham Daïf, cette manifestation, initiée par le Théâtre des Chamates, dont il est le fondateur, avec le soutien de l’Institut Français du Maroc, l’ambassade de France au Maroc, la Direction régionale de la culture de Meknès, le Conseil régional de Meknès et la Commune de Meknès, est organisée en «respect des mesures de précaution liées à la Covid-19».

A propos de cet événement, initié en 2008 par M. Bousselham, le fondateur de la troupe indique que celui-ci est «inspiré des célèbres tournois de quartiers de football». Comme il l’explicite, le tournoi est ainsi dédié à «la détection de jeunes talents, la vulgarisation de la culture théâtrale auprès des jeunes et la sensibilisation des publics à la pratique artistique». Pour lui, le Tournoi du théâtre des quartiers permet également de véhiculer les valeurs de civisme et de modernité et d’impliquer une jeunesse confrontée à la précarité sociale.


En détail, le Tournoi se tient en trois étapes. Il s’agit, en premier lieu, de la formation encadrée par des professionnels confirmés. La deuxième étape étant le montage de pièces de théâtre par les jeunes de quartiers avec un encadrement professionnel. En dernier lieu, la compétition se déroule, à l’instar d’un tournoi sportif, en phases éliminatoires, quarts de finale, demis et finale.
Et ce n’est pas tout. Les troupes de quartiers doivent répondre à des critères qui leur permettent d’avancer dans le tournoi, notamment la discipline, la ponctualité, le respect de l’autre, l’engagement et l’assiduité dans les répétitions entre autres.

Pour couronner la compétition, un jury est sollicité pour départager les différentes équipes. Il est composé de formateurs issus du domaine du théâtre et de la culture.
Comme le rappelle M. Bousselham, le Tournoi du théâtre des quartiers rassemble, chaque année, plus de mille participants issus des différents quartiers de Meknès. Cette manifestation a révélé de nombreux jeunes qui ont accédé, par la suite, à un parcours professionnel à travers l’Isadac (Institut supérieur d’art dramatique et d’animation culturelle). De quoi mieux professionnaliser les jeunes talents en quête de formation artistique chevronnée.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles