Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

L’évasion artistique en réponse à la crise

02.11.2020 - 18:00

19 artistes dévoilent leurs œuvres à la galerie Living 4 art

La crise actuelle a du bon pour l’inspiration artistique. L’art démontre aussi sa résilience, sa capacité d’unir, d’apaiser et de tisser des liens dans les moments difficiles. C’est dans cette perspective que 19 artistes-peintres ont dévoilé le 30 octobre à Casablanca leurs œuvres lors d’une exposition qui se tient à la Galerie Living 4 art jusqu’au 13 novembre 2020. Il s’agit d’un vernissage collectif d’artistes marocains et étrangers qui ont choisi de transformer cette crise en moment d’évasion. «L’évasion» est d’ailleurs le thème central de cette manifestation artistique. «Nous avons tenu à organiser cette exposition dans ce contexte particulier tout en respectant les mesures barrières pour faire découvrir les œuvres de ces artistes qui se sont consacrés à la création artistique durant la période de confinement», explique Meryem Lahlou, gérante de la galerie Living 4 art. Sur le choix de faire une exposition en présentiel plutôt qu’une exposition à distance, les organisateurs estiment que le virtuel ne transmet pas l’émotion, le caractère vivant et la vraie image d’un tableau. Cette manifestation entraîne l’observateur vers l’univers, les moments de garce et le monde haut en couleur des artistes exposants.
Univers
Les toiles de l’artiste Mounya Ammor rendent hommage à la capacité des êtres humains à surmonter les défis de la vie grâce à la patience et au détachement du corps et de l’âme. En effet, les œuvres de cette artiste font du cerveau humain un univers à part entier. Parallèlement, ses représentations des expressions du visage sonnent comme un appel pour avoir un nouveau regard sur l’avenir. L’univers a aussi sa place dans cette exposition collective grâce aux œuvres de l’artiste Ryme Benjelloun qui font ressortir la beauté mystérieuse des planètes. On y retrouve le vertige du cosmos et toute l’émotion qui se dégage à travers les représentations des différents mouvements de ses planètes. L’évasion c’est aussi le monde sous-marin dans toute sa splendeur. Et c’est ce que l’artiste Amal Azmi exprime à travers ses toiles qui explorent ce monde peu connu des humains. Il s’agit d’une véritable plongée à la découverte du paysage harmonieux du monde sous-marin.

Moments de grâce
La lecture, les moments de paix, les instants de communion avec la nature sont représentés à travers les œuvres de l’artiste Leila Layachi. Certaines de ses toiles sont des portraits des moments simples de la vie des femmes. L’artiste y retrace le côté mystique et riche de notre patrimoine culturel. Elle met en valeur la femme et son rôle central dans la société. Dans ce contexte de crise sanitaire, les hommages rendus à la femme dans l’art se multiplient. Ainsi, Lamia Belghiti Benkirane dévoile à travers ses tableaux toute la grace du corps féminin représenté en mouvement ou en harmonie avec la nature et l’espace. Ses tableaux donnent l’image de la femme comme le lien ultime entre la nature et l’être humain mais aussi le pilier central de la société. La joie de vivre est le le principal fil conducteur dans les toiles de l’artiste-peintre Nada Lahlou. Dans ses œuvres elle met en avant le chant, la danse et les cultures du monde véhiculant ainsi un message d’espoir dans le contexte difficile que nous traversons en ce moment. La femme est au centre de cette exposition, notamment à travers les portraits des visages féminins réalisés par l’artiste Souad Sahel. On y voit des visages gracieux avec des airs nostalgiques traduisant les différents états d’âme des femmes dans cette période difficile. Les mains d’un «géant aux mains d’or» se glissent sur l’un des portraits comme dans un geste rassurant pour l’avenir. Pour Souad Sahel, ces mains dorées sont celles d’un artiste.

Nuances de couleurs
L’intuition a poussé Oumelghit Belghiti à créer une série d’œuvres tout en couleur avec des reliefs exprimant des mouvements circulaires. L’artiste a l’art d’allier les couleurs. Elle conjugue subtilement des couleurs vives et les lumières pour raconter le tourbillon de la vie. Quant à Abderrahman Jouhari, l’artiste a choisi de travailler sur des matières comme le café ou de la feuille d’or pour un rendu artistique captivant. Amoureux du cheval, l’artiste le représente dans une de ses toiles pour illustrer le sentiment de liberté et d’évasion que cet animal procure, indispensable notamment dans cette période de crise.

 

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles