Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Seize pièces de théâtre hassani valorisées pour la première fois

26.11.2020 - 19:12

Ces œuvres seront relayées auprès du large public marocain

Une première au Maroc. 16 troupes de théâtre de Laâyoune-Sakia El Hamra viennent de voir leurs pièces bénéficier d’attributions financières considérables pour être présentées au public. Financées par la Direction de la culture à Laâyoune et le Conseil de la région, ces œuvres, enregistrées en live avec une bonne qualité, ont déjà été présentées sur les réseaux sociaux vu le contexte sanitaire lié à la pandémie de Covid-19. Cette initiative est qualifiée de «positive» par les professionnels des planches puisqu’elle leur a permis de reprendre leur activité après un arrêt forcé qui a impacté leur situation financière.

«Cette expérience est le résultat de consultations entre la Direction régionale de la culture et la branche régionale du syndicat», indique Taoufiq Charafeddine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques dans la région. Comme il le précise, ces échanges ont été couronnés d’un programme pour présenter les spectacles et les diffuser en live sur les réseaux sociaux outre leur enregistrement tout en permettant aux internautes de les voir au Maroc et à l’étranger.

De son côté, le directeur régional de la culture à Laâyoune, Lahcen Cherfi, explique que les circonstances exceptionnelles que traverse le monde de par la pandémie ont poussé le ministère de la culture, de la jeunesse et des sports ainsi qu’à sa direction régionale de mettre en œuvre la composante culturelle. L’objectif étant d’en atténuer les effets sur les artistes. «Selon une approche participative, 16 pièces de théâtre de la région ont été programmées tout en optant pour la diffusion en live et l’enregistrement intégral de ces œuvres», ajoute le responsable. Mieux encore, ces spectacles interviennent, comme il le rappelle, dans le cadre de la valorisation de la culture hassanie et l’animation culturelle dans la région.

Une démarche qui constitue l’axe du partenariat entre le ministère de tutelle et le Conseil de la région concernant la composante culturelle de la région et qui s’étale de 2016 à 2021.
Pour sa part, Sakina Ahl Hmad, présidente de la troupe Laâyoune des pionniers du théâtre hassani, estime que cette initiative «a permis de combler le vide occasionné par l’arrêt des activités artistiques et créé une dynamique culturelle et artistique dans la région. Ce qui a positivement impacté la situation économique de l’artiste». Pour information, le public pourra, comme l’annonce le directeur régional de la culture, suivre ces œuvres «dès la fin des opérations techniques». «Cette expérience, première en son genre au niveau national, est de nature à ouvrir de nouvelles perspectives pour le théâtre hassani que le public connaîtra de par le Royaume et des pays arabes», exalte M. Cherfi. Et ce n’est pas tout. «Il est prévu que ces spectacles constituent la base d’œuvres communes entre des troupes du Sahara marocain et d’autres dans les villes et régions ainsi que dans des pays arabes.

Une collaboration qui a déjà démarré à travers la participation du théâtre hassani dans le Festival du théâtre sahraoui à Charjah aux Emirats arabes unis», avance le directeur régional de la culture. Prometteur.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles