Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Il l’a lancé récemment : «Hiya Lia», le tube tropical de K-tone

02.12.2020 - 19:15

Un single «tropical». C’est comme cela que le veut son chanteur marocain K-tone, de son vrai nom Othmane Ikken.

«Hiya Lia» (Elle est à moi), son récent tube, est de cette fibre qui fait une particularité. «C’est aussi un morceau festif qui donne envie d’écouter et réécouter. Il met un peu de joie dans chacun d’entre nous. En fait, j’ai essayé d’y être un petit caméléon et de jouer sur différents styles», exalte l’artiste qui indique également avoir gardé son côté romantique et sensuel. Et ce n’est pas tout. Bien que «Hiya Lia» soit dans un style, comme le qualifie le chanteur, «summer», cette œuvre est à savourer en toute saison.
Outre cette œuvre, l’artiste en a d’autres, comme «Hiya» (Elle) et «Tehti men aynia» (Tu n’es plus la même pour moi). «Chaque single a une valeur ajoutée et est différent par rapport à celui qui suit», avance-t-il.
Pour travailler sur ses titres, il s’est récemment entouré d’une nouvelle équipe professionnelle. Entre autres, il collabore avec le directeur artistique Draganov et «Chabaka», une chaîne de distribution libanaise. «C’est donc un nouveau K-tone qui garde, cependant, toujours la même image et identité. Le changement n’était pas aussi facile mais cela a été fait gentiment et il y a du nouveau qui arrive», lance-t-il.
Pour l’heure, l’artiste aurait aimé lancer un album, mais la conjoncture sanitaire actuelle l’en a visiblement empêché. «J’ai essayé de lancer single par single pour le moment», explicite-t-il. Quant à son style, il précise essayer d’en imposer un «nouveau», soit le pop marocain. «Je vise plus ou moins l’international. Mon style n’est pas encore apte à rentrer dans le marché des grands, mais nous le faisons step by step sans baisser les bras», enchaîne-t-il.
A propos de la concurrence, il estime qu’elle est «assez rude» entre les artistes marocains. Aussi, l’oreille musicale marocaine n’est, à son sens, pas assez habituée au style pop «américanisé». «Hélas, certains sujets banals sur les réseaux sociaux ont fait que certains mélomanes s’habituent à un autre style que je n’apprécie pas et oublient le côté artistique de différents artistes et qualités musicales», ajoute le chanteur. Quand même, K-tone a de l’estime pour les autres artistes. «J’écoute tous les morceaux à part quelques styles dont certaines paroles sont de cabaret et je me permets pas de les écouter. Par contre, nous avons de grands artistes et j’adore ce qu’ils font. Nous devons tous nous battre pour que la musique nationale atteigne l’international».
Cela étant, l’artiste a d’autres projets. Entre autres, deux featuring et quatre morceaux sont déjà prêts. «Nous allons essayer de les lancer d’ici la fin d’année en différents styles dont un commun et trois autres différents. Je vous laisse la surprise !».

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles