Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

El Ghomari/El Allali : Une relation de 16 ans couronnée par un hommage posthume

21.12.2020 - 19:15

Son Prix a coïncidé avec la mort du journaliste vedette

«Ma relation avec feu Salah Eddine El Ghomari a commencé en 2004. Nous avons travaillé ensemble pendant 16 ans. C’est comme s’il était un membre de la famille». Ainsi se confie à ALM Rachid El Allali à propos du défunt auquel il vient de dédier le Prix de la créativité au Koweït pour son émission «Rachid Show».
«Ce Prix a coïncidé avec la mort de Salah Eddine El Ghomari. C’est pourquoi je veux le dédier à son âme», exalte l’animateur qui ne manque pas d’énumérer les qualités du regretté décédé des suites d’une crise cardiaque. Le défunt était également connu pour ses qualités professionnelles en présentation du journal télévisé et de l’émission «Asilat (Questions sur le) Corona» qui lui ont voué l’admiration du public qu’il veillait également à rencontrer sur les grandes artères de la métropole. «Je le croisais souvent. Il était toujours souriant et à l’écoute. C’était une bonne personne. Son départ est un choc pour tous ceux qui ont travaillé avec lui», ajoute Rachid El Allali.

A propos du Prix, l’animateur indique : «Je travaille dur pour avoir de telles consécrations tant espérées. Cela m’a fait plaisir quand on m’a appelé du Koweït pour m’apprendre la nouvelle».
Le tout en qualifiant ce Prix de grand événement à l’échelle arabe. Comme il le rappelle, cette manifestation est marquée par la participation de plusieurs animateurs et journalistes. Quant à l’attribution de ce Prix, elle a eu lieu le 13 décembre dernier sous l’égide du secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Abou El Ghit. «Les créateurs arabes sont nombreux. Les gagnants consacrés ont amplement mérité ce Prix dédié à la créativité médiatique. Entre autres, l’animateur d’une émission qui a une présence et a gagné en appréciation des téléspectateurs», précise M. Abou El Ghit en citant «Rachid Show».

Outre ce Prix, Rachid El Allali a déjà été sacré «meilleur animateur» au Maghreb Arabe lors du festival Casa Art. Il a également animé les émissions «Alam Farid» (Un monde particulier), la caméra cachée, «Star Acadeby», une parodie de la Star Académie, «Taxi 36», «Caméra des stars», «Nhar mâa (Une journée avec une) star» et «Jazirat El Kanz» (L’île au trésor).

Et ce n’est pas tout. C’est cet animateur qui va, comme il le précise, «présenter la soirée de fin d’année que nous venons de tourner». «Ce sera une grande soirée avec la participation de beaucoup d’artistes et de surprises !», annonce-t-il.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles