Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Une émission digitale révèle les jeunes talents

06.01.2021 - 19:22

Initiée par la Direction régionale de la culture à Rabat-Salé-Kénitra et ses partenaires

Une première. La Direction régionale de la culture à Rabat-Salé-Kénitra déniche les talents chez eux. Une initiative qu’elle a, au long des trois derniers mois, immortalisée le temps d’une émission digitale intitulée «Fi Baytina Mawhiba» (Il y a un talent chez nous). Un programme qui met en valeur les talents en différentes disciplines artistiques. «Chaque épisode comprend un entretien avec les parents de ces jeunes pour les révéler tout en s’exprimant sur les conditions de leur découverte ainsi que les moyens de les développer en créant un équilibre entre le talent et les études. Les géniteurs dévoilent également l’impact du talent sur le comportement de leurs enfants», précise la direction à propos de cette émission préparée par l’artiste Mohamed El Badri et produite en partenariat avec le magazine Nissae Min Al Maghrib (Femmes du Maroc). Aussi, les parents ne manquent pas de mettre en avant la formation artistique et les moyens mis à disposition par l’Etat afin de contribuer au développement de ces talents. «Les géniteurs se projettent également dans des perspectives pour ces jeunes avec l’éventualité d’emprunter la voie du professionnalisme après une étude académique», ajoute la structure.

De leur côté, les talents n’hésitent pas à présenter leurs œuvres au cours de cette émission. «Les invités des épisodes ont été minutieusement sélectionnés », ajoute la direction régionale. Ce sont, selon la même source, des talents, résidant non seulement huppés mais aussi moyens voire marginalisés, qui ont été invités à cette émission. Et ce n’est pas tout. «Un épisode a été tourné à la maison d’enfants à l’orphelinat islamique à Kénitra», précise la structure en rappelant que les épisodes ont également présenté des jeunes de différents niveaux scolaires et sociaux y compris ceux de l’enseignement supérieur.

Cela étant, l’un des messages qui ont marqué l’émission était celui de l’ex-parlementaire, Aziz El Kermate, père de Mohamed Amine, talent en chant. «Ce géniteur a appelé tous les parents à rechercher les talents chez eux et à en prendre soin parce que tout talent, qui gagne en intérêt, peut se révéler. Il s’est aussi félicité des efforts de l’Etat pour mettre à disposition des structures culturelles, artistiques et des ressources humaines. Il a également reproché le manque de responsables connaisseurs en la matière», indique la direction à propos du géniteur de ce jeune. Pour rappel, tous les épisodes sont partagés sur le réseau social officiel de cette structure et du magazine Nissae Min Al Magrib.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles