Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Près de 100 millions DH pour des projets culturels à Ksar El Kébir et Larache

07.01.2021 - 16:09

Pour répondre aux besoins en matière d’animation culturelle

A l’instar des autres villes de la région du Nord, Ksar El Kébir et Larache poursuivent le renforcement des infrastructures culturelles sur leur territoire. A cet effet, elles seront dotées de trois nouveaux projets culturels pour près de 100 millions de dirhams. «Ces projets visent à donner un nouvel élan au secteur de la culture. Ils s’inscrivent dans le cadre d’une nouvelle vision de la politique culturelle basée sur une répartition équitable des équipements et de l’animation culturelle dans la région», affirme Kamal Ben Laymoun, directeur régional de la culture à Tanger-Tétouan-Al Hoceima, à l’issue d’une visite effectuée, dernièrement, aux principaux sites culturels dans cette province.

Sur la totalité de 100 millions de dirhams du coût de ces trois projets, près de 30 millions de dirhams sont consacrés à la construction de la bibliothèque publique Hssissen et le centre culturel polyvalent Abdessalam Amer à Ksar El Kébir. Ces deux projets visent à répondre aux besoins de la ville en matière d’infrastructures et à la hauteur des ambitions de ses habitants, connus pour leur amour pour la culture et l’art. Financés en leur totalité par le ministère de la culture, plus de 5 millions de dirhams seront investis pour la construction de la bibliothèque publique Hssissen. L’installation du chantier est en cours de réalisation comme première étape des travaux de construction de cette nouvelle structure culturelle.

S’étendant sur une superficie globale de plus de 500 m2, ce projet sera doté d’équipements modernes afin de faciliter l’accès des lecteurs aux différents services de la bibliothèque. Ksar El Kébir est destiné à accueillir également un projet du centre culturel polyvalent pour un montant global de 24 millions de dirhams, dont 8 millions de dirhams sont assurés par le ministère de tutelle. La date de lancement des travaux de ce nouvel espace n’est pas encore fixée. Le choix du nom de feu Abdessalam Amer pour le futur centre culturel est dû au fait qu’il est, en plus de son appartenance à Ksar El Kébir, un grand artiste et compositeur de plusieurs chefs-d’œuvre, dont «Al Qamar Al Ahmar» (La Lune rouge), Habibati (Mon Amour) et «Kissat Achaouk» (Histoire d’une passion). Ce projet, qui est destiné à accueillir une partie de l’œuvre de cet artiste natif en 1939 à Ksar El Kébir, sera réalisé sur une superficie de 3.000 m2 en plein centre-ville.

En plus de la bibliothèque Hssissen et le centre culturel Abdessalam Amer, la province connaît la réalisation du projet de centre culturel polyvalent Bab Al-Bahr de Larache, dont les travaux avancent bien pour qu’il soit livré avant la période estivale prochaine. D’une enveloppe budgétaire de près de 70 millions de dirhams, ce projet – qui est le fruit d’une convention de partenariat liant le département de tutelle à l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN) et d’autres partenaires institutionnels ainsi que des conseils élus – atteint un état global d’avancement de plus de 80%.

Il se compose, entre autres, d’une salle de spectacle de 450 places, une bibliothèque, une galerie d’art et un espace aménagé pour la tenue des ateliers d’art. Ce complexe culturel comporte également un théâtre en plein air situé en arrière de ses locaux.

Notons que Larache a connu la réalisation d’autres projets culturels, dont celui de la réhabilitation de la célèbre ville antique de Lixus, qui vise la protection et la préservation d’une partie de la mémoire de la ville et l’amélioration de l’accès des visiteurs à l’ensemble des composantes de ce site archéologique.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles