Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Initiée par Palmeraie Rotana Resort Marrakech : «Chronique», une exposition en soutien aux artistes en ces temps troubles

14.01.2021 - 19:09

Après sa rénovation, le Palmeraie Rotana Resort Marrakech accueille sa première exposition d’art contemporain.

Ce show de toile, appelé «Chronique», y sera organisé du 22 janvier au 28 février sous la houlette du passionné de culture et d’art, Thierry Garcia. Ainsi, le Resort invite le visiteur à la découverte en lui présentant toute la diversité de l’art contemporain.
Au-delà de cette diversité, cet événement est, selon la structure hôtelière, «un engagement, un soutien pour la création marocaine en cette période très difficile».
Pour sa première édition, «Chronique» présentera, d’après la même source, «une sélection d’une centaine de pièces d’artistes talentueux». «Figuration et abstraction, ils ont exploré ses champs d’expression afin de capter l’œil du collectionneur en quête de chefs-d’œuvre», exalte le Resort qui énumère les artistes exposants. Ce sont Aïcha Aherdane, Said Qodaid, Wafaâ Mezouar, Abdelkrim Bellamine, Maria Kermadi, Fouad Chardoudi, Ahmed Elamine, Noureddine Fathy, Nima Rozart, Rachid Zisi, Khalid Benkaroum, Karim Tabit, Najlaa Lahbibi, Ahmed El Houari et Hassan Kouhen, invité d’honneur, ainsi que le sculpteur Alain Gérez. En détail, le curateur, Thierry Garcia, propose en trois volets une exposition installée sur trois thèmes et sur trois sites du Resort. Elle s’ouvre, selon la même source, sur «l’introspection créative de la période Covid au club-house du Golf Club Rotana.

«Puis une grande galerie au centre d’exposition (le collectif d’artistes), l’accrochage va offrir une proximité avec les œuvres qui donnera aux visiteurs un aperçu de l’intimité qu’entretient chaque artiste avec ses pensées créatives», ajoute l’hôtel. Quant à la troisième et dernière section, c’est dans le grand espace de l’hôtel du golf Rotana que seront, selon la même source, «présentées les sculptures d’un artiste plein d’inventivité».
Cela étant, «Chronique», qui sera la première d’une longue série renouvelée chaque année au printemps, est résolument engagée dans la promotion et la valorisation de la création au Maroc outre le soutien de la création artistique moderne et contemporaine marocaine. Le tout en proposant un panorama non exhaustif d’œuvres d’artistes contemporains d’arts plastiques de toutes générations.
Quant au Royaume, il est, pour l’hôtel, un véritable pays laboratoire et pépinière d’artistes présenté désormais comme la tête de pont de l’art contemporain en Afrique. La cité impériale étant déjà inscrite deux fois au patrimoine universel avec sa médina et la place Jemaâ El Fna a été élue «capitale de la culture africaine» jusqu’en 2023.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles