Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Single à succès : Bientôt «Wa Tâala Ngoullik» d’Aflak en rythmes afro dance

26.02.2021 - 10:12

«Wa Tâala Ngoullik» (Viens que je te dise). Un célébrissime single du groupe Aflak dans les années 90.

Bientôt, le chanteur Aziz Aflak, également leader de ce groupe, lancera ce tube «en rythmes afro dance avec Dj Jabato». L’annonce est faite par l’agent artistique, Mohamed Moufid Abba Sbaï, qui indique avoir «eu l’idée de cette nouvelle version au Dj, l’arrangeur et Aziz Aflak qui l’ont appréciée». «Nous avons procédé ainsi pour que la chanson marocaine puisse être relayée au maximum à l’étranger et pour que les jeunes, qui ne connaissent pas Aflak ou en entendent juste parler, puissent le découvrir mieux dans le style afro dance», détaille le manager qui ne manque pas de rappeler le parcours du chanteur.

Pour l’heure, le groupe Aflak, composé d’une fratrie portant le même nom de famille, s’est adjoint l’art d’autres artistes après le décès de l’un de ses frères. A lui seul, Aziz, à la cinquantaine et issu d’un père français et d’une mère marocaine, a la musique qui coule dans les veines. Dès l’âge de six ans, il étudie le luth oriental «oud» et le piano. A 9 ans, il obtient le diplôme de luth oriental au conservatoire de Meknès. Dans les années 80, il arrive en France où il commence très tôt à composer des œuvres. C’est là où il invente aussi le «Marock’n’roll» avec Aflak, son groupe phare de la musique marocaine des années 90 qui a, selon l’artiste, à son actif, «plus de 2,5 millions d’albums vendus à ce jour». Quant à sa musique, elle mêle les couleurs haâbi et gnaoui qui ont bercé son enfance aux sonorités électroniques de l’Occident.

Fort de ses 30 ans de carrière artistique et plusieurs albums en tant que compositeur, arrangeur et producteur, il parcourt, par la suite, les scènes nationales et festivals internationaux à la rencontre de son public. Il collabore également avec plusieurs artistes d’univers différents à l’instar de Francis Lassus, Fayçal Kaoroui, l’orchestre philharmonique de Pau, Nico Wayne Toussaint, Karim Ziad, Olivier Deck, Mayo et Tekema entre autres. En 2016, Aziz, de son vrai nom de famille, Fayet, intègre le groupe Gabacho Maroc, qui allie des artistes de nationalités différentes, avec lequel il produit et réalise l’album «Tawassol» qui a connu un succès auprès du circuit des musiques du monde. Cet opus a rapidement été classé numéro un du top Transglobal world music chart.

Avec ce groupe, il entame, par la suite, sur 4 ans, la grande tournée internationale «Tawassol world tour» avec plus de 200 concerts à travers le monde outre le Maroc, notamment aux festivals Mawazine, Timitar et Taragalte. Aujourd’hui, il poursuit toujours son chemin artistique en tant que musicien de scène, mais aussi comme producteur et réalisateur.
Pour sa part, Dj Jabato est un artiste international d’origine marocaine. Il a une carrière de 20 ans, des contacts avec d’autres Dj internationaux. Comme il a la capacité de mélanger les styles.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles