Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Visa For Music 2021 : L’appel à candidatures est lancé !

02.03.2021 - 16:06

La 8ème édition prendra une forme hybride du 17 au 20 novembre 2021

Le Festival «Visa For Music», 1er salon des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient, lance un appel à candidatures aux artistes pour sa 8ème édition prévue du 17 au 20 novembre 2021 à Rabat. Selon les organisateurs «une trentaine d’artistes et groupes issus d’Afrique et du Moyen-Orient seront sélectionnés par un jury composé de personnalités de la culture et du monde de la musique». Et de noter que « les artistes intéressés sont appelés à remplir le formulaire de candidature en ligne sur le site web de Visa For Music». Selon la même source, les artistes auront jusqu’au 15 avril 2021 pour envoyer leurs demandes de candidatures.

Par ailleurs, Visa For Music 2021 sera placé sous le thème «Arts, culture et patrimoine, un levier pour construire l’Afrique que nous voulons». Il prendra en effet, selon la même source, une forme hybride. «Forte des expériences live de ses éditions depuis 2014 et du format intégralement digital de 2020, l’édition 2021 de Visa For Music proposera une expérience inédite, mélangeant concerts live et sessions digitales», explique-t-on. Résiliente face au contexte sanitaire actuel, cette 8ème édition se fera le porte étendard du renouvellement des priorités et orientations du domaine culturel de demain en Afrique et au Moyen-Orient. «Visa For Music a l’ambition cette année encore de confirmer son rôle de rendez-vous incontournable pour les artistes et les professionnels de la filière musicale».

Né du paradoxe du formidable dynamisme de la création artistique en Afrique et au Moyen- Orient d’un côté, et de l’absence de visibilité de ses artistes de l’autre, Visa For Music s’est donné pour mission de leur offrir une tribune d’expression. Événement fédérateur, ce festival est aujourd’hui une plateforme qui favorise les opportunités de rencontres et contribue à donner la visibilité et la place qu’ils méritent aux artistes d’Afrique et du Moyen-Orient.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles