Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Hicham Bahloul se glisse dans la peau de «Shaddad»

04.03.2021 - 19:06

Il participe dans une grosse production arabe historique intitulée « Fateh Al-Andalousse»

L’acteur et comédien Hicham Bahloul annonce son grand retour durant le mois sacré de Ramadan. Il participe dans une production arabe historique intitulée «Fateh Al-Andalousse», réalisée par le Koweïtien Mohamed Laanzi, et qui sera diffusée sur la chaîne de télévision du Koweït. L’artiste, qui est actuellement en plein tournage dans la capitale libanaise, Beyrouth, a partagé la nouvelle via son compte officiel instagram, en postant une vidéo dans laquelle il explique les détails de ce travail. En effet, il a annoncé fièrement sa participation à ce feuilleton très attendu dans lequel il interprète le rôle de «Shaddad». D’ailleurs, il est le seul acteur marocain choisi pour participer à cette épopée historique. Il jouera aux côtés d’un panel de grandes stars arabes venues de la Syrie, du Liban, de Palestine, du Koweït et de la Jordanie.

Y participent, entre autres, les acteurs arabes, Suhail Jabaei, Tayseer Idris, Jassem Al Nabhan, Robin Issa, Mahmoud Khalili et Mouna Cheddad. Notons que la production «Fateh Al-Andalousse», dont le tournage se déroule entre le Liban et la Turquie, tourne autour du héros arabe Tariq Ibn Ziyad, le chef de l’armée islamique lorsqu’il a quitté le Maroc pendant le mandat de Moussa Ibn Noussayr pour conquérir l’Andalousie. Il faut dire que Hicham Bahloul s’illustre par un parcours riche et exceptionnel. Il a plusieurs expériences sur le plan international. D’ailleurs, il a joué dans la production étrangère américano-hollandaise «Iliya », en interprétant le rôle du roi «Akhad». De même, il a campé le rôle du guide égyptien dans la production américaine «Prisoners of the Sun». D’autant plus qu’il s’est distingué dans la production italienne «La petite armoire des rêves», dans laquelle il joue le rôle de «Ecchab Haloui».

L’acteur s’est aussi distingué par ses rôles dans «Bible Storie» , «Anciens Egyptians», «Judas & Jesus » ou «L’Algérie Des Chimères». Au cinéma national, il s’est démarqué dans le film «Demain dès l’aube» de Jilali Ferhati, suivi d’un deuxième film «Histoire d’un Lutteur Mchaouchi» du réalisateur Ahed Bensouda.

De même, il s’est distingué dans plusieurs films et séries télévisées dont notamment «Nancy et le Monstre», de Mohamed Fritisse et «Bohayratani Min Domou3» réalisé par Mohamed Hassini.

 

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles