Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

L’Institut culturel italien de Rabat promeut la culture de son pays dès ce mois

06.03.2021 - 13:03

Musique de Rossini, projection de courts-métrages italiens, chants de Dante …

Inédit. Pour la première fois, l’Italie lance, via son Institut culturel de Rabat, un nouveau programme assez riche en activités dès ce mois de mars. Intitulée «Vivre à l’italienne», cette programmation est, selon Carmela Callea, nouvelle directrice de l’institut, marquée par des événements dédiés «au design, à l’opéra, à la musique et au cinéma». Comme elle le détaille, lors d’un webinaire organisé mercredi à cet effet, une manifestation sera consacrée lors du mois courant au septième centenaire de Dante Alighieri, célèbre poète, écrivain, penseur et homme politique florentin connu pour être le père de la langue italienne. «Outre celui de Rabat, tous les instituts culturels italiens vont proposer des chants de Dante», détaille-t-elle. Et ce n’est pas tout ! «La petite messe solennelle du célèbre compositeur italien Gioachino Rossini sera interprétée le temps de concerts», ajoute l’intervenante.

En octobre prochain, la langue italienne sera, à son tour, célébrée dans le Royaume. De même, la gastronomie ne sera pas en reste puisqu’une semaine sera dédiée à la cuisine italienne. Mais bien avant, le cinéma de ce pays gagnera en promotion.
A ce propos, Carlo Gentile, consultant de l’Institut culturel italien de Rabat et journaliste culture à la chaîne télévisée Rai, précise qu’une quarantaine de «courts-métrages sera projetée». La programmation étant prévue de la mi-mars à la mi-avril. «Bien que ce soient des courts-métrages, ces films sont des chefs-d’œuvre qu’on va présenter et qu’on a très peu connu», détaille-t-il en rappelant que ces projections sont destinées à voir le monde du court-métrage. Mieux encore, des webinaires seront, selon l’intervenant, animés, entre avril et juin, par des réalisateurs et professionnels du cinéma qui s’exprimeront sur l’histoire de ces courts-métrages. Et ce n’est pas fini! Un voyage «coloré» sera, selon M. Gentile, offert «par le cinéma» pour laisser voir différentes régions italiennes, dans le cadre de cette programmation qui commémore également la journée internationale du cinéma italien célébrée le 20 juin. «Nous n’avons jamais fait de tels événements dans les instituts culturels italiens. Pour une première fois, nous le faisons à Rabat», exalte-t-il. Mme Callea abonde dans le même sens.

«Il s’agit d’un grand effort de l’Institut culturel italien de Rabat», avance-t-elle en devant une fière chandelle aux partenaires de ces événements initiés avec le concours du ministère italien des affaires étrangères entre autres. L’objectif étant, pour elle, de faire connaître «la langue italienne et le patrimoine culturel italien qui appartient non seulement à l’Italie mais aussi à tous».
Quant au format de ces manifestations, il sera, au cours des premiers six mois, «en ligne» sur la page officielle Facebook de l’institut. Ainsi, la messe du compositeur sera interprétée le 7 mars pour être diffusée en ligne par la suite. L’activité dédiée à Dante sera aussi programmée du 21 au 25 mars à l’occasion de la journée mondiale de la poésie. «Nous avons essayé de trouver un lien entre Dante et le Maroc.

Des artistes vont nous accompagner lors de cet événement à l’instar de la Marocaine Latefa Ahrrare», détaille, de son côté, M. Gentile. Le tout sans gâcher des «surprises». «Nous espérons pouvoir proposer, dans le futur, différents événements culturels en direct», enchaîne, pour sa part, Mme Callea en allusion visiblement au présentiel. La directrice, qui indique que l’institut qu’elle chapeaute est ouvert à toute collaboration pour proposer des activités, ne manque pas de susciter la situation actuelle dont la programmation dépendra aussi. Pour elle, l’institut vise à «répondre à cette période qui nous aide à réfléchir sur plusieurs aspects de notre existence». Judicieux !

 

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles