Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Elle vient de lancer «Mataha» : Samira Saïd renoue avec le «drama»

17.03.2021 - 22:03

La diva varie les thèmes. Après avoir chanté l’amour, l’éminente star Samira Saïd renoue avec le «drama» en lançant son nouveau titre intitulé «Mataha» (Labyrinthe) via YouTube.

Un single qui, selon la chanteuse, reflète «la crise de changement qui marque les rapports conjugaux après un beau début de la relation qui change avec le temps». «Ainsi, l’échange devient une nécessité pour sauver ce qui peut l’être pour que la vie conjugale puisse continuer au lieu de prendre fin», exalte l’artiste dont les paroles, la composition et l’arrangement du single sont respectivement conçus par Chadi Nour, Bilal Sourour et Hani Rabiî.
Et ce n’est pas tout ! «Mataha» est le deuxième morceau de l’album 2021 de la diva, qui compilera 10 à 12 tubes, après avoir lancé en début d’année «Beheb Mâak» (J’aime avec toi) qui a récolté trois millions de vues.
Avec son nouveau titre, la chanteuse revient aux œuvres de «drama» qui ont fait son succès. C’est le cas de «Khaifa» (J’ai peur), «Ensani» (Oublie-moi), «Halat Malal » (Etat d’ennui) et «Chokran» (Merci) entre autres.
Après la fête suivant le mois sacré de Ramadan, il est prévu que la diva lance de nouveaux singles pour préparer son nouvel opus qui comprendra également deux œuvres en dialecte marocain. Pour le premier, l’artiste a traité avec Redwan El Asmar. Quant au deuxième, elle y collabore avec Mohcine Tizafe, chanteur du groupe Fnaïre.
A vrai dire, Samira Saïd n’est plus à présenter. En fait, elle compte à son actif une carrière regorgeant de «primeurs». Elle a d’ailleurs été la première Marocaine à se produire, en 2017, au Festival international de Baalbek au Liban. Elle s’est également produite, dans la même année, pour la première fois sur les planches de la maison d’opéra du Koweït. Un pays auquel elle est revenue après y avoir fait un show 17 ans auparavant.

Au-delà de ces performances, la star a un palmarès de titres et de prix internationaux qui se chiffrent à plus de 40 dont le BBC Award et un World Music Award pour sa fameuse chanson «Youm wara youm». Elle a également reçu plusieurs décorations de la part des plus grandes personnalités politiques de par le monde. D’autant plus qu’elle est constamment présente sur la scène artistique. Au Maroc, elle a organisé plusieurs tournées dans le Royaume en compagnie d’éminents orchestres avant de se frayer un chemin parmi les stars de la chanson arabe et s’installer en Egypte. En 2019, elle a, après 40 ans, fait, dans le Royaume, sa première tournée grandiose qui l’a menée à trois villes de son pays d’origine.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles