Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Vient de paraître : Pour le plaisir ! de Mohamed Kohen

26.03.2021 - 22:06

Après son premier roman «Le bloc des contradictions» qui a été couronné de succès, Mohamed Kohen nous revient avec un second, intitulé Pour le plaisir! Il y raconte les vies de deux femmes, Alia et Sophia, deux amies, que tout sépare.

Leurs caractères, leurs trains de vie et leurs parcours diffèrent mais l’amitié les rapprochera, malgré tout. L’une adopte un rythme de vie effréné, sous le signe du désir, l’autre, au contraire, se voue à une retenue silencieuse. Cette dernière a été choisie par l’auteur pour être la narratrice de cette histoire. Au cœur de l’histoire, le plaisir est décrit dans sa plus grande intensité jusqu’au dénouement, très inattendu. Dans ce roman, la sage et calme Alia narre l’histoire de sa relation avec Sophia. Cette dernière est une femme fatale, désinvolte et constamment poussée, de façon irrésistible, vers des relations frivoles.

Elle demeure dans sa vie de tous les jours une brillante chef d’entreprise, mariée et mère. Sa philosophie de la vie est de ne pas tenir compte des convenances et de profiter de chaque instant tant que le corps peut le faire. Le titre du roman est clair. «Sophia, qui se joue des hommes et de leur cœur, finira-t-elle par se jouer d’elle-même? À force de titiller le diable, brûlera-t-elle à son feu ? Paiera-t-elle le prix de sa désinvolture dans un Maroc conservateur où la liberté sexuelle n’est guère de mise? L’amour et ses embûches, l’amitié et ses ambiguïtés, le sexe et sa rançon, la trahison et ses abîmes…», ce sont autant de questions que se pose le romancier qui se délecte du verbe pour justement décrire avec tant de précision le plaisir.

Le point d’exclamation au niveau du titre n’est guère de trop d’ailleurs… Artiste dans l’âme, Mohamed Kohen est chirurgien, né en 1956 à Fès. Il a poursuivi ses études universitaires à Casablanca puis à Nantes où il a enseigné et exercé en tant que chef de clinique.
Disponible à la librairie Carrefour des Livres

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles