Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Cancer : Le message fort des guerrières qui dansent sous le rythme Jerusalema

30.03.2021 - 19:03

L’association «Les amis du ruban rose, la vie après le cancer», présidée par Latifa Cherif, vient d’organiser dimanche dernier une chorégraphie sous le signe de l’espoir avec le soutien de l’American School Casablanca.

Dirigée par la danseuse chorégraphe Salima Moumni qui a fait le déplacement de Marrakech pour donner le tempo aux guerrières habillées toutes en blanc et bravant la maladie dans un esprit de solidarité et de bien-être. Artistes, blouses blanches et étudiantes de l’école américaine, tous ont dansé au rythme de Jerusalema, le tube qui a fait le tour de la Terre entière et qui est synonyme de l’espoir. Aux côtés, de ces femmes battantes, la présence du chanteur Hatim Amor rappelle d’ailleurs que la bataille n’est pas uniquement de la personne atteinte mais de tout son entourage. Conjoint, enfants, famille, amis, tous contribuent, chacun à sa manière, à la guérison du patient. Et c’est bien là le message de la présidente de l’association qui a su fédérer autant de personnes autour d’un événement qui en cache bien d’autres…

Le bureau de l’association milite, depuis sa création pour le bien-être des femmes atteintes de cancer et entend les accompagner après le traitement pour dépasser cette épreuve et reprendre un cours normal de vie. Ceci s’effectuant au sein de l’association par le sport, les soins, l’accompagnement thérapeutique sous fond d’humour garanti ! C’est d’ailleurs bien là le cachet de Latifa Cherif qui compte bien à travers cette chorégraphie, qui sera largement diffusée sur les réseaux, démontrer que la guérison est aussi tributaire du bon moral des personnes atteintes. Et en hommage aux personnes qui se sont éteintes suite à la maladie, un énorme ruban rose fut lancé du sol en direction du ciel.

La pensée sera particulière à Zineb Bennani qui a été aux côtés de Latifa Cherif dans cette aventure caritative qui n’a de sens que par l’entraide, le courage et le sourire.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles