Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Non, Loubna Abidar n’est pas menacée d’expulsion en France

05.03.2016 - 16:33

Alors que des rumeurs prétendent que Loubna Abidar est menacée d’expulsion en France, l’actrice est en fait sur le point d’obtenir une carte de séjour pour artiste.

Pour faire taire les rumeurs selon lesquelles elle serait dans l’obligation de rentrer au Maroc pour des affaires de Visa, Loubna Abidar publie une photo de son passeport sur son compte Facebook.

« C’est un visa que j’ai pris en 2015 à Marrakech, bien avant mon agression et qui dure cinq ans, » explique-t-elle à Telquel.ma. Sauf qu’il s’agit d’un Visa court séjour et de circulation dans l’espace Schchengen. Si le document permet un nombre d’entrées illimité dans l’espace européen, il ne permet pas d’y séjourner plus de 90 jours sur une période de 180 jours. En France depuis novembre, Loubna Abidar a donc dépassé ce quota.

« Effectivement, je suis en situation irrégulière aujourd’hui et ce Visa ne me sert plus à rien. », concède-t-elle. En revanche elle précise que « les autorités françaises ne s’en sont jamais préoccupées. Au contraire, Audrey Azoulay (nouvelle ministre de la Culture, NDLR) a été d’une grande gentillesse avec moi et je dois récupérer une carte “compétences et talents” dans quelques jours ». Ce titre de séjour est attribué aux artistes et leur donne la possibilité de s’installer en France avec leur famille pour une durée de trois ans, renouvelable une fois. « Quand elle expirera, je pourrais entamer les démarches pour avoir la nationalité française », conclut Loubna Abidar.

» Source de l'article: telquel

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.