Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Cinéma: Baisse des investissements étrangers après une année 2014 exceptionnelle

06.03.2016 - 17:07

Les producteurs cinématographiques étrangers ont investi 366,39 millions de dirhams au Maroc en 2015 contre 1,16 milliards de dirhams en 2014. Le cinéma marocain a quant à lui bénéficié d’une aide de 62, 58 millions de dirhams en 2015.

Le CCM , le Centre cinématographique marocain a dévoilé le 5 mars le bilan cinématographique au titre de l’année 2015. Il fait état d’un investissement de plus de 366,39 millions de dirhams par les productions étrangères soit une baisse de près de 800 millions de dirhams par rapport à l’année 2014, qui avait enregistré un pic d’investissement de 1,16 milliard de dirhams, comme on peut le voir dans ce tableau.

ccm

Le bilan 2015 fait état d’un tournage au Maroc de 20 long-métrages, des court-métrages et des séries télévisées. Ainsi, le Maroc a accueilli le tournage de 20 long-métrages étrangers, d’une enveloppe budgétaire de 143,73 millions de dirhams. Les productions sont essentiellement américaines, anglaises, françaises, allemandes et italiennes. On compte également 11 court-métrages avec un investissement de 4,97 millions de dirhams, 32 publicités (24,12 millions de dirhams), 13 séries télévisées (plus de 180,50 millions de dirhams), 2 films télévisés (13,065 millions de dirhams).

Le document du CCM montre également l’évolution du nombre de productions étrangères dans le royaume en 2010 et 2015.

ccm 2

62 millions de dirhams pour la promotion du cinéma marocain

Lors de la clôture du 17ème Festival national du film (FNF) qui s’est tenu le 5 mars à Tanger, le directeur du CCM, Sarim Fassi Fihri a annoncé que la production cinématographique nationale a bénéficié de son côté d’une aide publique de 62,58 millions de dirhams, rapporte la MAP.

Cette enveloppe budgétaire concerne les avances sur recettes avant et après production, ainsi que l’aide à l’écriture et à la réécriture du scénario. Sur le plan de l’activité d’exploitation cinématographique, les recettes guichet y afférentes sont estimées à environ 74,462 millions de dirhams contre 66,726 millions de dirhams en 2014. Le box-office des films marocains a été dominé par le film Le Coq d’Abdellah Ferkous avec 100 060 entrées, suivi par Les transporteurs de Said Naciri avec 95 535 entrées.

Lire aussi : 100 ans d’archives vidéo marocaines numérisées

» Source de l'article: telquel

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.