Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Les responsables des radios coraniques du monde islamique réunis à Rabat

09.03.2016 - 16:30

La rencontre vise à sensibiliser sur le rôle des émissions radiophoniques dans la lutte contre l’extrémisme et la haine et dans la propagation d’une culture de dialogue.

La troisième réunion des responsables des radios coraniques du monde islamique sera organisée, les 14 et 15 mars à Rabat, par l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO) en partenariat avec l’Union des radios islamiques.

Cette réunion vise à sensibiliser sur le rôle des émissions radiophoniques dans la lutte contre l’extrémisme et la haine et dans la propagation d’une culture de dialogue, du juste-milieu et de modération, à échanger les expériences, à consolider la coopération et la coordination entre les responsables des radios coraniques, à définir les exigences artistiques et cognitives nécessaires pour l’amélioration des émissions de débat dédiées à la lutte contre l’extrémisme et à étudier la possibilité d’élaborer une stratégie médiatique islamique commune à toutes les radios des pays islamiques en vue de sensibiliser les jeunes à la question, indique l’ISESCO dans un communiqué.

La rencontre s’articulera autour de quatre axes à savoir la position de la charia (loi islamique) envers l’extrémisme, la haine, le terrorisme, le dialogue et la coexistence ; les expériences des radios islamiques en matière de lutte contre l’extrémisme et la haine ; le rôle de la communication dans la propagation d’une culture de dialogue, du juste-milieu ; et de la modération et l’importance des émissions de débat radiophoniques en la matière.

Prendront part à cet événement des représentants des radios coraniques de l’Arabie Saoudite, du Maroc, d’Algérie, de Tunisie, de Mauritanie, d’Egypte, du Soudan, du Qatar, des Emirats, du Koweit, du Bahreïn, du Sultanat d’Oman, de la Jordanie, de Palestine, de Tchad, du Gabon, des Comores, de Djibouti et du Yémen ainsi que le représentant de l’Organisation mondiale pour la mémorisation du Saint Coran et un nombre d’imams, de prédicateurs, d’experts et des experts et enseignants de journalisme au Maroc.

» Source de l'article: lematin

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.