L’auteur Naïm Chemaou aborde dans ce livre, d’une manière très subtile et en connaissance de cause, les droits de la femme dans tous leurs aspects, en traitant dans chacune des parties du livre les multiples problématiques auxquelles est confrontée la femme dans sa vie quotidienne. Il a ainsi évoqué, entre autres, la réalité amère de la gent féminine, ses devoirs légitimes, sa vie conjugale, le bonheur et l’obéissance conjugale… Comme il a fait allusion aux droits des femmes dans les chartes internationales, à la participation de la femme à la politique, à la femme dans la justice, à la femme et la loi, puis d’autres titres qui appellent à la réflexion et à la méditation, tant ils furent livrés par le Dr Chemaou avec une finesse et une analyse dignes d’un juriste qui maîtrise bien ses sujets.
«Ces trois ouvrages que je viens de publier sont la continuité de tout un long parcours que j’ai mené dans ma carrière de juriste où j’ai été très proche des problématiques et des souffrances de la femme. Ces livres représentent la suite plus en détails de tout ce que j’avais écrit auparavant sur ces mêmes sujets, avec d’autres arguments et d’autres analyses. Ce retour à l’écriture m’a permis de revoir certaines choses et d’en découvrir d’autres, puis d’approfondir de plus en plus les choses pour en révéler leur profondeur et quintessence», souligne l’auteur qui s’est donné la peine d’illustrer l’ouvrage par des esquisses très révélatrices des thématiques qu’il a traitées. Un véritable hommage que maître Chemaou rend à cet être qu’il qualifie autant de mythique que de mystérieux.

Rappelons que Naïm El Fihri Chemaou, cet homme qui a plusieurs cordes à son arc, mène en parallèle avec son métier de juriste, sa carrière de peintre passionné et fervent collectionneur des peintures marocaines. Sa pratique du golf lui inspire beaucoup de sujets plastiques où les mouvements du corps des joueurs et les scènes animées des golfeurs sont transposés sur ses toiles. Ce qui lui a valu plusieurs expositions à l’étranger, ainsi que des distinctions, sans oublier son côté généreux envers plusieurs personnalités et diplomates qui ont eu le privilège de recevoir leur portrait réalisé par l’artiste Chemaou. «Ce sont toujours les situations humanistes qui m’attirent et m’inspirent dans la vie. D’où cette orientation vers la peinture et l’écriture à travers lesquelles je laisse libre cours à ma pensée et réflexion. C’est le cas de la femme, dont l'esthétique extériorise la profondeur de l'âme», renchérit maître Chemaou.