Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Hamid Zahir n’est plus

10.12.2018 - 21:01
Le célèbre chanteur et parolier Hamid Zahir n’interprétera plus “Lalla Fatima” ou “Ach dak temchi l’zine”…  Celui qui avait personnalisé le chant marrakchi en lui donnant un style musical à travers ses rythmes empruntés à la dakka marrakchia, gnawas s’est éteint lundi chez lui à Marrakech à l’âge de 81 ans, suite à une longue maladie.
Feu Hamid Bentahar, de son vrai nom,  n’était pas destiné à la musique, car dans sa famille on était boucher de père en fils. Mais c’est sans compter l’amour inconditionnel que le défunt portait à la musique. Il a appris à maîtriser l’Oud et s’implique dans la musique en intégrant un groupe de Dakka Marrakchia.
Le chanteur connaît un succès national à la fin des années 50 lorsqu’il enregistre ses propres chansons comme «Awin Awin» ou encore «Lila a Sidi Aâmara». L’apogée arrive en 1962, lorsque le Marrackhi produit «Marrakech A Sidi Koulou Fareh Lik» (Tout Marrakech est heureux pour vous, Majesté).
Au milieu des années 70, Hamid Zahir jouit déjà d’un statut de star nationale et  côtoie des chanteurs mythiques au cours de sa carrière comme Oum Kalthoum, Abdel Halim Hafez, Mohamed Al Mouji ou encore Oulaya.  Toutefois, à partir des années 90, ses apparitions publiques se font de plus en plus rares.

 

» Source de l'article: liberation

Autres articles