Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Ramadan sur Al Aoula : Une programmation 100% marocaine

07.05.2019 - 17:02

En offrant une programmation assez diversifiée, Al Aoula table sur l’augmentation du nombre de téléspectateurs comme cela a été le cas en Ramadan dernier. Déjà, ce nombre s’est multiplié par 3 en 2018, soit un taux d’audience de 21,5%, par rapport à 2017.

En Ramadan, les chaînes télévisées marocaines rivalisent pour offrir une programmation intéressante aux téléspectateurs. Chacune ayant sa particularité. Al Aoula, elle, a, selon ses dires, la particularité de présenter «une programmation marocaine à 100%».

Lors de ce mois sacré, la chaîne présentera, chaque jour en prime time, la sitcom «Hammi Oulad Ammi» (Mon souci, c’est mes cousins) réalisée par Hicham Lasri qui met, entre autres, l’actrice Soukaina Darabil en star. «Nous avons tenté de travailler en tant que troupe de théâtre pour faire une sitcom light qui donnera du plaisir et fera rire pendant le mois de Ramadan», indique le réalisateur. Pour concevoir cette œuvre télévisée, Hicham Lasri s’est également entouré d’un casting composé de Bouchra Ahrich, Aziz Dadas, Adnane Mouhajja, Fadila Benmoussa, Mehioul, Simo El Kama, Samira Hichika et Zahira Sadiq.

De plus, la série à succès «Rdat El Walida» (Le satisfecit de la mère), qui a raflé plusieurs prix, sera de retour pour une deuxième saison. La première ayant été, selon Marocmétrie, suivie par 4,6 millions de téléspectateurs, soit un taux de 34%. Réalisée par Zakia Tahiri, cette œuvre télévisée, qui sera diffusée à 20h40 pendant le Ramadan, est interprétée, entre autres, par Rawya, Oussama Bastaoui et Abdelilah Rachid.

La caméra cachée n’est pas en reste. Elle sera animée, à 19h40, sous l’appellation «Caméra fâchée» par l’artiste Tarik Boukhari, qui provoque des situations en présence de stars, dont Stati et Said Mosker.

Et pour mieux accompagner le moment de rupture du jeûne, l’œuvre télévisée «Allal et Camelia» sera diffusée à 19h30 sur Al Aoula.

Avant la rupture du jeûne, la série «Zwaji mouhal» (Mon mariage est impossible) sera diffusée à 19h. Cette œuvre qui met en star Ahlam Zaimi, Said Ait Baja, Aicha Mahmah et Abdelilah Ajil entre autres, est réalisée par Hicham El Jbari qui a également conçu «Nhar Mabrouk» (Bonne journée). Cette œuvre télévisée qui met l’humoriste «Bassou» en star sera émise chaque jour du Ramadan à 21h15.

Les recommandations pour un jeûne sain ne sont pas en reste. Des capsules intitulées «Nassihti lik» (Mon conseil pour toi) seront quotidiennement diffusées avant la rupture du jeûne. Pendant 5 minutes, des médecins et coachs offriront l’essentiel des informations sur le régime alimentaire à suivre au cours du mois sacré.

En offrant une programmation assez diversifiée, Al Aoula table sur l’augmentation du nombre de téléspectateurs comme cela a été le cas en Ramadan dernier. Déjà, ce nombre s’est multiplié par 3 en 2018, soit un taux d’audience de 21,5%, par rapport à 2017 (8.6%). De plus, les programmes de la chaîne sont disponibles sur l’application SNRT Live téléchargée par plus de 2 millions d’utilisateurs et visitée par 70 millions de personnes comme le précise la chaîne selon des chiffres d’août 2017 à avril 2019.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles