Revue de presse des principaux journaux Marocains

Art & Culture

Prix national de la culture amazighe : Neuf films en lice

13.09.2019 - 19:16

En partenariat avec l’Institut royal de la culture amazighe et avec le soutien du conseil communal d’Agadir, l’Association du Festival Issni N’Ourgh international du film amazigh (Finifa) organisera le Prix national de la culture amazighe, catégorie film au titre de l’année 2018, et ce du 17 au 19 septembre à la salle Brahim Radi à Agadir. Neuf films seront en lice. Ce prix, qui s’inscrit dans le cadre du partenariat entre l’Institut royal de la culture amazighe et l’Association Issni N’Ourgh, et conformément au cadre de référence et aux règlements dudit prix, aura pour mission d’offrir aux réalisateurs et producteurs une atmosphère adéquate pour faire valoir leurs talents par le biais du film. Le jury est présidé par Driss Azdoud, chercheur à l’Ircam, entouré de chercheurs attachés à la même institution, Abdallah Boumalk, docteur en sciences du langage, et Brahim Hasnaoui, spécialiste en genres artistiques et littéraires modernes.

Il est à noter que l’événement prévoit une programmation copieuse en marge de la compétition, dédiée au dialogue, aux débats critiques et aux discussions intellectuelles, investiguant les problématiques inhérentes à l’art amazigh et à l’audiovisuel au Maroc via l’étalage de la situation sociale de l’artiste amazigh, et la fameuse question léninienne «Que faire?», avec la contribution des universitaires, professeurs, chercheurs, critiques, artistes et professionnels de l’audiovisuel et du cinéma au Maroc, dont Mohamed Sallou, directeur du Centre des études artistiques, des expressions littéraires et de la production audiovisuelle à l’Ircam, Lahoucine Echaabi, secrétaire général du Syndicat marocain des métiers d’arts dramatiques et vice-président de la mutuelle nationale des artistes, et Saadia Abaakil, actrice. Parallèlement à ces activités, un dialogue critique sera organisé autour du feuilleton «El Hadj Belaid», encadré par des critiques, des universitaires et des artistes. La formation ne sera pas en reste lors de cet événement. Un atelier portera sur l’initiation aux bases de l’audiovisuel et la photographie, ainsi que sur la prise de vue documentaire et fiction, et qui sera animé et encadré par le photographe Ahmed Boutgaba.

Par ailleurs, Issni N’Ourgh reste fidèle à son allure nostalgique en rendant hommage aux figures emblématiques qui ont contribué à la promotion de la culture amazighe. Ce dernier honorera également le défunt Ahmed Aznag, l’artiste qui a accumulé une expérience de près de 70 œuvres artistiques (entre cinéma, théâtre et télévision..). Il convient de noter que cet événement s’inscrit dans le cadre des prix culturels décernés par l’Institut royal de la culture amazighe dédiés aux créateurs dans le monde de la culture, les arts, l’enseignement, les médias et la littérature à l’occasion de la célébration du discours royal d’Ajdir, tout en commémorant également le 13ème anniversaire de l’Association Issni N’Ourgh, qui a été créée en septembre 2006.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles