Revue de presse des principaux journaux Marocains

Aujourdui

Rachid Bouguern: Le potentiel de l’énergie solaire du Maroc est incommensurable

01.03.2014 - 13:54
Entretien avec Rachid Bouguern, directeur et fondateur du Salon Solaire Expo Maroc

ALM : Quelles sont les nouveautés de cette nouvelle édition de Solaire Expo qui se tient du 26 février au 1er mars à Casablanca ?
Rachid Bouguern : Solaire Expo arrive, cette année, avec quatre innovations majeures dont deux à forte connotation scientifique. La première concerne le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui nous honore et nous encourage davantage dans la voie de l’excellence.  La deuxième innovation se résume au recentrage de l’évènement sur l’efficacité énergétique qui est un passage obligé pour le Royaume si l’on veut porter à 42% la part de ces énergies dans la balance énergétique marocaine à l’horizon 2020.

La troisième innovation porte sur la mise en place d’ateliers de formation en marge des activités commerciales du salon et du forum scientifique international. Il s’agira de consacrer une journée à des ateliers de formations pratiques destinés aux élèves ingénieurs et aux techniciens, sur les techniques et métiers du solaire tels que le solaire thermique pour la production de l’eau chaude sanitaire, les PV connectés au réseau, les PV en sites isolés et les PV pour le pompage de l’eau.
La quatrième innovation concerne le concours universitaire « Recherche & Innovation» avec pour but principal de promouvoir et stimuler la recherche et l’innovation. Le concours vise à valoriser la contribution de la recherche et récompensera les meilleurs travaux universitaires menés dans le domaine du solaire.

Quel est le potentiel de l’énergie solaire au Maroc ?

Le potentiel de l’énergie solaire du Maroc est incommensurable. Bien qu’il ne possède ni gaz ni pétrole et importe 96% de ses besoins en énergie, soit une facture colossale de 98 milliards de DH (chiffres de 2012), le Maroc bénéficie de onze heures par jour de luminosité et une conservation de la chaleur durant sept heures. Ce qui représente plus de 5 kWh/m² /j en moyenne  et plus de 3.000 heures d’ensoleillement par an (voir encadré).

Avec le programme solaire national qui prévoit l’installation de centrales de  grandes puissances sur 5 sites pour une production globale de  2.000 MW à l’horizon 2020, le Maroc pourra économiser jusqu’à un million de tonnes équivalent pétrole, soit  plus de 4 milliards de dirhams et éviter l’émission de 3,7 millions tonnes de CO² par an. Le Maroc aura également avec ce programme solaire la capacité de commercialiser à l’étranger 20% de sa production électrique d’origine renouvelable (des énergies renouvelables produites).

Par ailleurs, compte tenu de la raréfaction des ressources d’énergies fossiles, les énergies vertes (renouvelables) sont appelées à prendre une part croissante dans le mix énergétique.  Le solaire contribuera à une augmentation du PIB du Maroc entre 1,17 et 1,91%, et à la création de 319.000 à 482.000 nouveaux emplois et à la  sauvegarde de l’environnement.

Quelles sont les perspectives du marché dans ce secteur ?

Les perspectives sont bonnes pour plusieurs raisons dont le potentiel du Royaume, son positionnement qui lui confère la possibilité d’exporter en cas de surproduction et de s’intégrer plus facilement dans le système énergétique régional africain et euro-méditerranéen. Un gage de sécurité énergétique qui permettra également de baisser les coûts d’approvisionnement, développer la coopération, les transferts de technologies et la solidarité. Le Royaume dans sa politique énergétique a donné la part belle aux énergies renouvelables et le solaire en particulier par des mesures incitatives.

Ce qui d’ailleurs le classe parmi les 10 pays les plus attractifs du secteur dans la région MENA. Le potentiel d’installation de système solaire  thermiquent encore très élevé au Maroc et peut permettre de réduire de façon drastique la facture énergétique. La production de chauffe-eau solaires au Maroc est peu développée pour un pays exposé au froid pour une bonne partie de l’année. Cela révèle autant de bonnes perspectives à exploiter au profit de la petite et moyenne entreprise et à l’emploi.

Solaire Expo est le rendez-vous annuel des professionnels du B to B dans le secteur de l’énergie solaire et efficacité énergétique au Maroc et en Afrique. Quel est le profit des exposants et des visiteurs aussi ?

Solaire Expo est un rendez-vous d’excellence inscrit dans l’agenda des cadres nationaux et internationaux du secteur de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique. Le salon est aujourd’hui la première plate-forme B to B du secteur du solaire en Afrique et dans le pourtour méditerranéen. Vitrine de toutes les filières de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique, Solaire Expo permet – en 4 jours – aux opérateurs nationaux et internationaux du solaire en particulier et de l’énergie en général, et à un public qualitatif et ciblé, d’échanger et de partager dans un cadre adéquat, avec à la clé, une mise en lumière des savoir-faire, méthodes, solutions technologiques, innovations…, de renforcer leur image de marque et d’accroître leur présence sur les marchés marocain, africain et méditerranéen.

» Source de l'article: journaux

Autres articles