Revue de presse des principaux journaux Marocains

Aujourdui

Syndicat : Dernière réunion avant la déclaration de guerre

21.03.2014 - 16:52
Nous allons tenir une réunion demain (vendredi) qui reste ouverte sur tous les scénarios». Les propos émanent de Miloudi Moukharik, secrétaire général de l’UMT (Union marocaine de travail)

«Nous allons tenir une réunion demain (vendredi) qui reste ouverte sur tous les scénarios». Les propos émanent de Miloudi Moukharik, secrétaire général de l’UMT (Union marocaine de travail).

La rencontre qui réunira Moukharik avec Abderrahmane Azzouzi, secrétaire général de la FDT (Fédération démocratique du travail) et Noubir Amaoui, secrétaire général de la CDT (Confédération démocratique du travail) sera probablement décisive marquant la fin de l’ultimatum lancé au chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane.

Les syndicalistes sont d’ailleurs très remontés contre le numéro un de l’Exécutif. «Le chef de gouvernement n’a pas su saisir l’occasion offerte par les syndicats qui ont fait preuve d’un très grand sens de responsabilité en soumettant à l’Exécutif une feuille de route claire», lance Moukharik. Et de poursuivre : «Il semble que M. Benkirane a choisi de donner une réponse purement administrative en soumettant nos revendications à différents ministères qui devaient à leur tour donner leurs avis.

Nous pensons que le gouvernement pouvait et aurait dû consacrer un traitement politique, si je puis dire, à nos demandes en ouvrant sur-le-champ un dialogue sérieux, responsable et tripartite incluant le patronat et les syndicats». Le secrétaire général de l’UMT n’a pas voulu dévoiler la nature des décisions qui pourraient être prises mais il a assuré que la réunion d’aujourd’hui est ouverte sur tous les scénarios.

Certaines indiscrétions parlent déjà d’une marche nationale qui sera organisée par les trois centrales syndicales pour mettre en garde le gouvernement mais la réponse des syndicalistes pourrait être plus sévère vu le degré de tension atteint avec le chef de gouvernement. L’UMT a déjà annoncé la couleur jeudi à l’occasion de la célébration de son 59e anniversaire en invitant ses militants à la mobilisation générale en perspective de répondre à ce que le syndicat qualifie «d’offensive violente contre la classe ouvrière». Pour rappel, l’ultimatum lancé par les syndicats au gouvernement arrive à son terme fin mars.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.