Revue de presse des principaux journaux Marocains

Aujourdui

Assises de l’agriculture: l’accès au marché européen au centre des discussions

23.04.2014 - 14:03
Les discussions entre le Maroc et l’Union européenne (UE) autour des conditions d’accès des fruits et légumes sur le marché européen devraient voler la vedette lors de la 7è édition des Assises nationales sur l’agriculture.

Les discussions entre le Maroc et l’Union européenne (UE) autour des conditions d’accès des fruits et légumes sur le marché européen devraient voler la vedette lors de la 7è édition des Assises nationales sur l’agriculture, qui doit se tenir ce mercredi autour du thème « Agriculture familiale ».

Le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, et le Commissaire européen à l’Agriculture et au développement rural, Dacian Ciolos s’étaient mis d’accord, mercredi 16 avril, pour le lancement le 23 avril de ces discussions.

Lors d’un entretien téléphonique, MM. Akhannouch et Ciolos avaient souligné la nécessité de se mettre dans l’immédiat autour de la table de discussions afin de débattre de solutions à même de rétablir l’équilibre dans les échanges entre le Maroc et l’UE tel que négocié dans l’accord agricole les liant.

A cette occasion, M. Akhannouch avait rappelé les engagements de l’UE vis-à-vis du Maroc dans le cadre des accords bilatéraux et a insisté sur les conséquences des réformes opérées par l’UE qui « placent la coopération agricole entre les deux partenaires dans un contexte peu favorable ».

L’Union Européenne avait adopté des actes délégués entrant dans le cadre de la réforme de la Politique Agricole Commune et touchant aux conditions d’accès des fruits et légumes marocains sur le marché communautaire.

La 7ème édition des Assises est organisée en partenariat avec l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), qui a consacré l’année 2014 comme « l’année internationale de l’agriculture familiale ».

Mise en exergue avec l’avènement du Plan Maroc Vert (PMV), la petite agriculture, souvent adossée à une structure familiale, contribue significativement à l’éradication de la faim et de la pauvreté, à l’amélioration de la sécurité alimentaire, de la nutrition et des moyens d’existence, ainsi qu’à la gestion des ressources naturelles.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.