Revue de presse des principaux journaux Marocains

Aujourdui

Chabat réunit «son Parlement» le 13 mai

08.05.2014 - 09:19

«M. Benkirane a échoué dans sa mission d’être un chef de gouvernement pour tous les Marocains». C’est l’une des conclusions de la dernière réunion du comité exécutif du parti de l’Istiqlal (opposition).

Une conclusion qui confirme le climat tendu dans les relations entre le chef de gouvernement Abdelilah Benkirane et son ancien allié au gouvernement, Hamid Chabat, secrétaire général de l’Istiqlal. Dans un communiqué, les membres du comité exécutif ont mis l’accent sur «l’échec du chef de gouvernement dans la conduite du dialogue social» en critiquant «sa décision unilatérale d’augmenter légèrement le salaire minimum en dépit du refus des syndicats et du patronat».

Les istiqlaliens ont, en outre, manifesté leur inquiétude quant à la situation économique et sociale. «Il ne s’agit pas d’une surenchère politique mais des données officielles relatives notamment à la faiblesse des indicateurs de l’économie nationale et la perte de 57.000 postes d’emploi dans les secteurs de l’industrie et du BTP», lit-on dans le communiqué.

Dans ce sens, il a été décidé d’organiser une journée d’étude pour les membres du comité exécutif de l’Istiqlal le 24 mai à Marrakech. Les responsables du parti disent que cette rencontre servira à approfondir le débat sur les conditions politiques, économiques et sociales actuelles. L’événement devra également permettre au comité exécutif «d’élaborer les plans d’action pour faire face aux défis futurs».

Mais bien avant, les Istiqlaliens auront un rendez-vous avec un autre événement de taille pour le parti. En effet, le PI réunira son conseil national le 13 mai. Loin d’être fortuite, cette date coïncidera avec la commémoration du quarantième anniversaire du décès de Allal El Fassi, l’un des fondateurs et leader historique de l’Istiqlal.

Une pièce de théâtre sur le mouvement national est également annoncée. Par ailleurs, la réunion du comité exécutif fut l’occasion d’évoquer plusieurs autres dossiers d’actualité, notamment la question du Sahara. L’Istiqlal a profité de l’occasion pour réitérer son appel à la récupération du «Sahara oriental». S’agissant des festivités du 1er mai, le parti s’est félicité de «la participation massive de la classe ouvrière et des militants» notant que «cette réussite est le résultat du cumul d’actions, notamment la manifestation organisée au boulevard Annasr à Rabat le 1er mai 2013».

Dans le même ordre d’idées, le parti s’est dit prêt à continuer à défendre le dossier revendicatif de son relais syndical l’UGTM (Union générale des travailleurs du Maroc). Les Istiqlaliens ont aussi bifurqué sur l’actualité sportive. Le parti s’est ainsi réjoui de la nomination de Baddou Zaki au poste de sélectionneur national pour l’équipe du Maroc de football.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.