Revue de presse des principaux journaux Marocains

Aujourdui

Education nationale: Azziman veut rendre le préscolaire obligatoire

16.09.2015 - 15:17
Le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) veut rendre l’enseignement préscolaire obligatoire.

C’est l’annonce faite par Omar Azziman, président du CSEFRS. Invité au Forum de la MAP, Azziman a relevé, à ce propos, que la réalisation de l’égalité des chances requiert, entre autres, de rendre l’enseignement préscolaire obligatoire, de l’intégrer dans le cycle de l’enseignement primaire et d’œuvrer à sa généralisation rapide, de faire bénéficier l’école en milieu rural, périurbain et dans les zones déficitaires d’une discrimination positive tendant à pallier les carences et les déficiences de ces milieux, de rendre effectif le droit d’accès à l’éducation et à la formation aux personnes handicapées ou dans des situations spécifiques, de renforcer la contribution du secteur privé à l’effort de généralisation équitable de l’enseignement.

Le président du Conseil a profité de son passage afin de parler de la nouvelle vision stratégique pour l’éducation. «Cette vision stratégique comporte 23 grands leviers de changement et de renouveau tendant à l’émergence de l’école de l’équité et de l’égalité des chances (8 leviers), de l’école de la qualité pour tous (7 leviers) et de l’école de l’épanouissement individuel et de la promotion sociale (6 leviers).

Les deux autres leviers étant consacrés à la manière de conduire cette réforme», a-t-il expliqué. Quant à la réalisation de l’école de la qualité, a ajouté M. Azziman, elle passe par de nombreuses réformes dont la refondation des métiers de l’éducation et de la formation dans le sens de la reconsidération des conditions d’accès, la redéfinition des rôles et des missions et l’acquisition des compétences à même de garantir la qualité des apprentissages.

Le président du CSEFRS a annoncé, par ailleurs, que la période 2015-2030 sera proclamée période de mobilisation nationale pour la réussite du chantier de la réforme du système éducatif et le renouveau de l’école marocaine.

«Toutes les composantes de la société, pouvoirs publics, ONG, partis politiques, syndicats, société civile, médias… sont appelés à une mobilisation continue autour de la vision stratégique de la réforme 2015-2030 du système éducatif», a-t-il fait savoir.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.