Revue de presse des principaux journaux Marocains

default

SM le Roi à El Kalâa des Sraghna : Des projets sociaux et environnementaux en phase avec les attentes des populations locales

01.02.2014 - 14:35

La ville d’El Kalâa des Sraghna a vu ses infrastructures de base se consolider grâce aux projets sociaux et environnementaux initiés, mercredi, par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, et destinés à l’amélioration du cadre de vie de la population locale et à l’accompagnement du développement démographique et urbain de la province.

Le Souverain a, en effet, procédé au lancement des travaux d’aménagement du nouveau pôle urbain « Al Badr » et de réalisation d’une station de traitement des eaux usées, ainsi qu’à l’inauguration d’un parc récréatif « El Marbouh » et des opérations de logements sociaux(140.000 dirhams) « Arrajaâ » à El Kalâa des Sraghna et « Errahma » à Tamellalete.
Ces projets qui mobilisent d’importants investissements visent le renforcement de l’attractivité de la ville, l’amélioration du cadre de vie des populations locales, la satisfaction des besoins des classes moyennes et ménages à revenus limités en termes d’habitat, la protection de l’environnement et la promotion du cadre bâti.
Ainsi, le nouveau pôle urbain « Al Badr », situé à la périphérie de la ville d’El Kalâa des Sraghna, s’étale sur une superficie globale de 132 hectares. Doté d’une enveloppe budgétaire de 610 millions de dirhams, ce projet consistera notamment en l’aménagement de 3.330 lots d’habitat (immeubles, villas), dont 274 lots de recasement, 96 lots pour les activités commerciales, 24 lots destinés à accueillir des équipements socio-économiques, et 11 lots pour les équipements publics de proximité.
Ce projet, porté par le Groupe Al-Omrane, intègre également une dimension environnementale dans la mesure où il prévoit l’aménagement de 14 hectares d’espaces verts.
Le nouveau pôle urbain « Al Badr » assurera, pour les années à venir, une urbanisation équilibrée qui serait en mesure de mettre un terme à l’habitat insalubre, d’atténuer les pressions sur la ville d’El Kelâa des Sraghna et surtout de mettre sur le marché un habitat correspondant aux besoins de toutes les couches sociales, principalement celles à revenu moyen.
Le Souverain a, à cette occasion, donné le coup d’envoi des travaux d’élargissement de la route reliant le centre de la ville d’El Kalâa des Sraghna au futur pôle urbain « Al Badr », d’une longueur de 1,4 kilomètre.
Nécessitant des investissements de l’ordre de 10 millions de dirhams, ce projet s’inscrit dans le cadre d’un programme global de mise à niveau urbaine de la ville (89 millions DH) dont la première tranche, déjà achevée, a consisté en l’aménagement de deux Places publiques et d’espaces verts, la création et la réalisation d’une voie de contournement de 1,9 km pour décongestionner la circulation dans la ville, outre la valorisation des deux entrées principales de la ville à travers la reprise du revêtement des grands axes et la rénovation du réseau d’éclairage public.
Dans le cadre de la mise à niveau urbaine de la ville, il a été également procédé à l’aménagement paysager des jardins urbains et des places publiques (Places centrale, Grou et Sidi Abdelouahed), ainsi que la restructuration de huit quartiers sous-équipés abritant quelques 4.244 ménages pour un investissement de 58 MDH. Cette dernière intervention a permis aux quartiers cibles d’intégrer le tissu urbain et aux ménages de reconstruire leurs logements.
Pour ce qui est du renforcement de l’offre d’habitat dans la ville d’El Kalâa des Sraghna, SM le Roi, que Dieu L’assiste, a procédé à l’inauguration des opérations de logements sociaux (140.000 dirhams) « Arrajaâ » à El Kalâa des Sraghna et « Errahma » à Tamellalete, réalisées par le Groupe Al Omrane pour une enveloppe budgétaire de 72 millions de dirhams.
Ces deux opérations, qui totalisent 452 unités d’habitat et 18 commerces, traduisent la sollicitude constante dont le Souverain entoure les catégories sociales défavorisées ou à revenus limités en leur permettant d’accéder à un logement décent à des conditions avantageuses. Ils ne manqueront pas non plus de donner une forte impulsion à la politique de lutte contre l’habitat insalubre.
SM le Roi a procédé aussi à l’inauguration du parc récréatif « El Marbouh », réalisé sur 24 ha et comprenant un centre d’accueil, une salle multifonctions d’une capacité de 500 places, quatre terrains de sport (tennis, mini-foot, basket-ball), une piscine, une piste de jogging et de promenade, un lac artificiel, une cafétéria, une aire de jeux pour enfants, et des espaces verts abritant une palette végétale des plus riches et des plus variées.
Espace récréatif et pédagogique par excellence, ce parc, dont la réalisation a nécessité une enveloppe de 22,5 MDH, offrira un lieu privilégié d’accueil, de détente, de vie et de divertissement à un large public.
La station de traitement des eaux usées, dont les travaux de réalisation ont été lancés ce jour par le Souverain, s’inscrit, quant à elle, dans le cadre de la charte nationale de l’environnement et du développement durable.
De type lits bactériens avec un traitement tertiaire par désinfection aux rayons ultra-violets, cette station, d’une capacité de traitement de 8.300 m3/jour, fait partie intégrante d’un programme global de renforcement des infrastructures d’assainissement liquide de la ville d’El Kelâa des Sraghna qui mobilise des investissements de l’ordre de 190 millions de dirhams.
Ce programme d’envergure, qui se trouve dans une phase très avancée de réalisation, porte également sur la réhabilitation et l’extension du réseau d’assainissement à travers la pose de 28 km de conduites, la construction d’une station de relevage, la réalisation de 1.400 boîtes de branchement au réseau d’assainissement, et la mise en place de 4 déversoirs d’orage.
Ces différents projets de mise à niveau urbaine, d’habitat et d’assainissement liquide, lancés ou inaugurés par SM le Roi, contribueront à la création d’une nouvelle dynamique socio-économique et urbaine au niveau de la province d’El Kelâa des Sraghna, susceptible d’avoir un effet d’entrainement sur d’autres collectivités de la région.

» Source de l'article: lopinion

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.