Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Efficacité énergétique : Agadir veut devenir une ville durable et bas carbone

19.10.2019 - 14:13

Le Centre de compétences sur les changements climatiques 4C-Maroc planche actuellement sur le projet «Agadir, ville durable et bas carbone» qui fera de la capitale du Souss un exemple en la matière au niveau national.

Ce projet a pour objectif général d’approcher les enjeux de la durabilité urbaine à l’échelle macro de la ville-région et à l’échelle micro des quartiers tout en adoptant, dans un premier temps, des actions pilotes au niveau de quelques quartiers de la commune d’Agadir, susceptibles d’être dupliqués dans l’ensemble de la ville et de la région.

Les principales composantes du projet portent sur l’optimisation de l’éclairage public, du transport urbain et proposition de modes de transport bas carbone, la production de l’énergie photovoltaïque en toiture des bâtiments communaux, le renforcement de l’efficacité énergétique des installations publiques et touristiques et la valorisation énergétique des déchets solides et liquides.

D’après les initiateurs de ce projet, «une grande partie des défis écologiques actuels doit se résoudre dans les villes. En effet, ce sont les villes et leur urbanisme incontrôlé qui entraînent la périurbanisation et la dépendance à la voiture. C’est dans les villes que l’on ressent le plus les problèmes liés à la pollution de l’air. Ce sont les villes qui sont responsables d’une grande quantité des gaz à effet de serre dans le monde».

Selon eux, la ville d’Agadir est considérée comme une métropole régionale multifonctionnelle, c’est la capitale administrative régionale, elle abrite une infrastructure touristique de premier plan, elle est le siège des institutions et organismes régionaux, le centre d’affaires et d’administrations de la région, le pôle de formation universitaire et technologique, etc. Elle présente des potentialités de développement assez importantes. Aussi, la ville d’Agadir a fait l’objet de vastes chantiers d’infrastructures, d’équipements et de mise à niveau urbaine lui permettant de jouer le rôle de locomotive de la dynamique de changement de la région du Souss-Massa dont l’économie est largement marquée par son orientation vers l’extérieur et repose principalement sur le tourisme, la pêche, l’industrie agroalimentaire…

Pour accompagner cet essor urbain, les autorités de l’agglomération d’Agadir réfléchissent à des solutions pour faire de leur ville un modèle de développement durable  et pour affronter les différents défis qui touchent aux questions de l’énergie, du climat, de l’eau, des transports et des déchets. La commune a fait déjà l’objet de plusieurs études pour moderniser l’éclairage public, le transport, la gestion des déchets ou encore les prestations de services publics de manière générale. Le choix d’Agadir pour la réalisation de ce projet n’est pas fortuit, mais il est dû au fait que l’efficacité énergétique est l’un des axes prioritaires pour la ville sur la période 2017-2022.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles