Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Le Salon international des dattes ouvre ses portes

31.10.2019 - 11:58

Une édition qui met à l’honneur les oasis du Maroc

C’est parti pour la 10ème édition du Salon international des dattes du 24 au 27 octobre 2019 à Erfoud dans la province d’Errachidia. «Mejhoul», «Aguelid», «Ahardane», «Azigzao», «Boufeggous»… plus de 18 variétés de palmiers dattiers au Maroc sont exposées à ce salon qui a pour thème «Palmier dattier, levier de l’emploi et pilier de l’économie oasienne». Organisée par l’Association du salon international des dattes du Maroc, le très populaire Sidattes met cette année à l’honneur les oasis du Maroc.

3 millions d’arbres palmiers plantés avant la fin de l’année

«La filière se porte bien. Nous avons eu beaucoup d’investissements dans le secteur, notamment dans la région d’Errachidia», explique Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, et les autorités lors de l’inauguration de ce salon indiquant que l’objectif de 3 millions d’arbres palmiers plantés sera atteint d’ici la fin de l’année. Le ministre a précisé à cet égard : «On peut considérer qu’en 2019 nous avons réalisé les objectifs du Plan Maroc Vert en termes de plantations, ce qui a permis aujourd’hui d’augmenter la production de l’ordre de 41%», ajoutant que la superficie est également passée de 47.000 à 63.000 ha. De même, la période 2021-2022 connaîtra une production beaucoup plus importante puisque le cycle de vie des plantations réalisées jusqu’à maintenant va se renforcer et va commencer à donner ses résultats à partir de 2021. Du côté de la partie stockage-frigo, des efforts d’investissement ont été fait, selon le ministre, ajoutant qu’on est aujourd’hui à 25.000 tonnes sur les 30.000 tonnes qui ont été prévues dans le cadre du Plan Maroc Vert.

Le Salon en chiffres

Le Salon s’étend sur une superficie de 40.000 mètres carrés avec une surface aménagée en stands de 11.000 mètres carrés. Cette année, les organisateurs tablent sur la présence de 220 exposants et vise d’attirer plus de 75.000 visiteurs. La présence des pays étrangers fait partie des habitudes du Salon lequel accueille en son sein les représentants de 15 pays qui mettent leur savoir-faire au service des visiteurs et au profit des professionnels du secteur. Au niveau aménagement, le Salon est composé de plusieurs pôles et espace destinés à promouvoir cette culture : pôles régions (Drâa-Tafilalet, Oriental Rif, Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun), pôle institutionnels et sponsors, pôle international, pôle agrofourniture, pôle «rahba», espace de produits du terroir, pôle machinisme agricole, espace exposition culturelle. A titre d’exemple, le pôle agrofourniture englobe tous les facteurs de production (engrais et fertilisants, produits phytosanitaires, plants sélectionnés, matériel d’irrigation, matériels d’emballage et de conditionnement, énergies renouvelables, petit matériel et outillage agricole divers). Le pôle produits du terroir est, quant à lui, chaque année dédié aux coopératives qui représentent les quatre régions phoenicoles. Ces dernières présentent et commercialisent les produits du terroir de leurs régions.

Du côté du pôle «rahba» marché des dattes, les visiteurs pourront découvrir cet espace réservé à l’étalage des dattes marocaines et leur commercialisation. Et pas seulement, ce pôle est dédié aux produits transformés du dattier des quatre régions concernées. Il expose également les sous-produits du palmier dattier ou encore les produits d’artisanat faits à base de palmes. Concernant le pôle international, il est bien évidemment dédié aux Etats étrangers et arabes pour la grande majorité à l’exemple de l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes unis, la Libye, la Tunisie, l’Algérie, la Mauritanie, l’Egypte, l’Irak, le Soudan, le Sultanat d’Oman, le Koweït, le Yémen, le Qatar, ou le Bahreïn. Et comme à son accoutumée le Salon est enrichi avec divers conférences et ateliers scientifiques, des circuits touristiques sont organisés.

Des ateliers de démonstration sont également mis en place au niveau des différents espaces d’exposition et la dégustation des différentes variétés de dattes et de produits dattiers est à la portée des visiteurs. Afin d’encourager la filière, des concours variés couronnés par la distribution de prix de mérite sont prévus. Sans oublier l’aspect culturel de cet évènement qui rythme la ville d’Erfoud tout au long de ces 4 jours. Ainsi, un carnaval et des soirées musicales seront organisés par la municipalité de la ville.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles