Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

«Quels programmes de logements après 2020?» : Une étude lancée à Rabat

04.11.2019 - 18:28

Nezha Bouchareb recourt à la Banque mondiale pour mettre en place une vision innovante

Une réunion marquant le lancement de l’étude relative aux programmes de logements en partenariat avec la Banque mondiale s’est tenue mardi à Rabat. Cette étude, intitulée «Quels programmes de logements après 2020?» a pour objectif principal d’accompagner le ministère dans le processus de réforme de la politique du logement, dans lequel s’est engagé le gouvernement dans un cadre concerté et convergent.

Cette étude sera menée par des experts de la Banque mondiale et s’appuiera sur la consultation des principaux partenaires concernés en vue d’aboutir à la proposition commune d’un nouveau programme de logements adapté au contexte marocain, ainsi que la définition de nouveaux types d’appuis  innovants permettant de poursuivre les programmes de logements conventionnés avec l’Etat, après leur échéance en 2020.

«Dans le cadre des Hautes orientations de SM le Roi concernant le secteur de l’habitat et afin de permettre au citoyen de bénéficier d’un logement décent, le ministère de l’habitat souhaite définir une nouvelle vision pour la mise en place du programme de l’habitat après 2020», a fait savoir la ministre de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Nezha Bouchareb.

«Notre ambition est de mettre en place une vision innovante, à travers des mécanismes permettant de fournir aux citoyens marocains des logements de qualité et de répondre à une demande de plus en plus croissante», a-t-elle indiqué.

De son côté, le spécialiste senior du secteur financier, chargé adjoint du programme, Jean Michel Lobet, a précisé que l’objectif principal de cette étude était d’évaluer l’impact de la politique de soutien de l’État au secteur du logement entre 2004 et 2015 et de formuler des recommandations pour mettre en place les réformes adéquates.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles