Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Une campagne agricole précoce à Rabat-Salé

06.12.2019 - 17:53

Cumul pluviométrique important, 25.000 ha emblavés et 347 dossiers d’aides traités

La cadence de l’activité agricole s’accélère dans la région Rabat-Salé. Les précipitations des mois d’octobre et de novembre derniers ont encouragé les agriculteurs à entamer précocement les travaux de labour et de semis. C’est ce qu’indique la direction provinciale de l’agriculture de Rabat-Salé qui relève dans le même sens un cumul pluviométrique de 102 mm au 29 novembre 2019 contre 112 mm en année normale.

«Les conditions climatiques favorables ayant caractérisé le début de l’actuelle campagne auront un impact très positif sur les disponibilités fourragères, notamment sur les parcours ainsi que sur l’arboriculture fruitière et surtout les nouvelles plantations réalisées en 2019 dans le cadre des projets pilier II du Plan Maroc Vert», apprend-on de la direction provinciale de l’agriculture. Et de préciser que «les ressources hydriques, quant à elles, s’en trouvent également renforcées suite à l’amélioration des nappes phréatiques. Cet impact bénéfique commence à se faire sentir sur les prix des aliments de bétail, notamment les aliments grossiers (orge et paille) dont les prix ont connu des baisses significatives».

En termes de bilan, la direction provinciale de l’agriculture de Rabat-Salé affirme que les quantités de semences sélectionnées distribuées au niveau des 5 points de vente ont atteint 5.900 quintaux, soit 49% de l’objectif escompté. Les quantités distribuées d’engrais ont, pour leur part, atteint les 3.400 quintaux, soit 48% de l’objectif fixé. S’agissant de la superficie totale emblavée, elle s’étend sur 25.000 hectares couvrant ainsi 58 % du programmes. On note dans ce sens 18.500 hectares de céréales, 5.300 hectares de fourrages, 1.100 hectares du maraîchage et 520 hectares de légumineuses alimentaires.

Des indicateurs qui démontrent que la campagne agricole 2019-2020 se fait précoce. «Les céréales semées précocement profitent mieux des premières pluies qui permettront un bon peuplement à la levée et échappent à des sécheresses probables de fin du cycle», indique à cet effet la direction provinciale. Au niveau des aides et des incitations agricoles octroyées dans le cadre du Fonds de développement agricole, on relève 347 dossiers traités jusqu’au 31 novembre 2019, soit 35 millions de dirhams de subventions accordées pour un investissement global estimé à 88 millions de dirhams.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles