Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

CGEM : Le binôme Alj-Tazi en campagne à Tanger

16.01.2020 - 14:47

Les deux candidats étaient à l’écoute des opérateurs économiques du Nord

Le tandem prétendant à la présidence de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj-Mehdi Tazi, poursuit sa tournée régionale. A cet effet et comme prévu, il a fait escale, mercredi 8 janvier, dans la ville du détroit comme avant-dernière étape de sa campagne électorale. MM. Alj et Tazi, qui sont respectivement candidats uniques à la présidence et à la vice-présidence de la confédération, se sont réunis avec les opérateurs économiques du Nord pour traiter des sujets prioritaires et des différents problèmes dont souffre le monde patronal. Ils se sont dits impressionnés par le grand dynamisme dont bénéficie Tanger, qui connaît depuis plus d’une dizaine d’années la mise en place de projets structurants d’envergure tels que Tanger Med et le TGV. «C’est un exemple à suivre dans d’autres régions», a souligné M. Alj.

A l’instar des autres régions programméesdans le cadre de cette tournée régionale, les deux candidats ont cherché à être plus convaincants à travers leur projet électoral visant à répondre aux propositions et aux attentes des opérateurs économiques locaux. Ce projet reflète l’engagement du tandem pour œuvrer en vue de rétablir la confiance entre les opérateurs économiques et l’administration, et ce à travers la mise en place d’un véritable dialogue réunissant les parties prenantes. Le binôme Alj-Tazi a appelé aussi à réduire la pression fiscale et encourager l’intégration dans l’économie formelle. «Il faut avoir une fiscalité simple et allégée afin d’améliorer le quotidien des entreprises», a souligné M. Alj, faisant remarquer que leur projet est favorable pour une fiscalité équitable pour tous.

Le futur président a appelé au développement de l’industrie nationale avec une formation professionnelle de qualité en vue d’assurer la compétitivité des entreprises marocaines. Il a souligné dans ce même contexte l’importance des PME et TPE comme étant la base du tissu économique au Maroc. Il a incité les banques à faciliter l’octroi des crédits à ce type d’entreprises pour les aider à mieux se développer.

Les opérateurs économiques du Nord plaident pour une présence équitable des régions dans les structures centrales de la confédération au même titre que celle de Casablanca.

Rappelons que le conseil d’administration de la CGEM avait validé le 17 décembre dernier la candidature du binôme Alj-Tazi aux deux postes de la présidence et vice-présidence de la confédération.

Les résultats définitifs du scrutin seront dévoilés à l’issue de l’assemblée générale ordinaire élective prévue le 22 janvier.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles