Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Marché de gros de fruits et légumes de Casablanca : 161 millions de dirhams de recettes générées en 2019

20.01.2020 - 22:26

Le marché de gros de fruits et légumes de Casablanca affiche une bonne santé financière en 2019.

Les indicateurs relevés par Casa Prestations, la société de développement local en charge de la gestion de cette infrastructure appartenant à la ville de Casablanca depuis 2014. Le bilan établi des quatre années d’exploitation ressort positif. Le marché a atteint durant ce cap des recettes records. L’établissement a généré des recettes de l’ordre de 161 millions de dirhams à fin 2019.

Ce volume s’inscrit en progression de 40 % par rapport aux comptes arrêtés en 2014. «Cette belle performance jamais réalisée depuis l’ouverture du marché en 1986 est le fruit d’une gestion optimale des flux, la maîtrise des contrôles à la porte d’entrée, la création de nouvelles zones de vente, et aussi le renforcement de l’éclairage et de la sécurité», se réjouit Casa Prestations dans une récente communication qui attribue cette performance au dévouement quotidien et l’implication de ses 150 agents communaux. Parmi les facteurs déterminants ayant contribué à cette solidité financière, la SDL cite le recouvrement à l’amiable. «Les efforts consentis par les différents intervenants ainsi que le dialogue continu avec les associations des usagers ont permis le développement de l’attractivité commerciale du plus grand marché des fruits et légumes au Maroc», peut-on lire de Casa Prestations. Cette dynamique commerciale est en effet tirée par le redressement du volume de marchandises.

Le flux s’est nettement consolidé durant les quatre dernières années. En témoigne le chiffre relevé dans ce sens par Casa Prestations. Se référant aux données formulées par la SDL, le volume de marchandises au niveau du marché de gros de fruits et de légumes de Casablanca s’est élevé à plus de 300.000 tonnes depuis 2014. Il est à noter que les différentes infrastructures de cet établissement ont bénéficié d’un programme de mise à niveau. Les travaux ont duré entre 2016 et 2019 et ont porté sur une enveloppe budgétaire de 30 millions de dirhams.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles