Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

«Chez Gaby», un restaurant-brasserie où l’on se sent chez-soi

24.01.2020 - 17:45

Chez Gaby, ce nom devient de plus en plus connu chez les Casablancais. Avec son atmosphère qui rappelle celle d’une maison familiale française chaleureuse et une gastronomie à la française où l’on change de menu comme on change de chemise, le partage et la générosité font du restaurant le lieu à fréquenter pour ceux qui cherchent un petit bout de la France au Maroc.

Les fins gourmets, lors de leur passage au restaurant Chez Gaby, y trouveront des grands basiques de la bistronomie française : œufs mayonnaise, coquillettes gratinées ou trilogie autour du saumon (fumé, gravlax et mi-cuit).

Des petites attentions sont au menu :
il y a 10% de réduction sur la carte du lundi au jeudi. Il en va de même pour le dessert du dimanche soir, offert lui aussi. Côté service, le restaurant sert en continu, 7 jours sur 7, et ce, toute l’année. Sans exception, même pour l’Aid El Kebir !

Mais qui est donc Gaby ? C’est la belle-maman de Salva, propriétaire du restaurant et figure connue du monde de la restauration et de la nuit à Casa. Le Nixx et la plage Eden Island à Bouznika, c’est lui! (Le chester et le petit rocher sont aussi son œuvre).

Gaby est une femme dont l’histoire est un vrai roman. Arrivée de Suisse au Maroc dans les années 40, elle rencontre le père de Salva bien plus tard, devant un étal d’huîtres au Marché Central. Elle est veuve, il est divorcé, ils se marient un an après leur rencontre. L’histoire ne s’arrête pas là. Après le décès du papa de José Salvador (de son vrai nom), elle se retrouve seule. Salva, qui la respecte et l’aime énormément, lui propose de devenir sa maman adoptive.

Des années plus tard, en aidant Gaby à faire du tri dans ses archives, Salva (qui avait depuis longtemps envie de créer un bistro à la française) découvre des photos du Casablanca des fifties.

La jeune femme fréquentait les bistros de la ville blanche, qu’on appelait à l’époque «le petit Paris».
Elle était même devenue amie avec Marcel Cerdan et sa bande. La déco
du restaurant est alors toute
trouvée ! Les photos qui ornent les murs Chez Gaby sont donc authentiques, comme l’atmosphère et l’assiette du lieu.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles