Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Divers Economie

30.01.2020 - 15:01
Plus d’un million de touristes à Agadir en 2019

Un total de 1.190.071 touristes ont visité la ville d’Agadir durant l’année 2019, soit une hausse de 6,47% par rapport à l’année précédente qui avait enregistré 1.117.748 visiteurs, selon les données du Centre régional du tourisme (CRT) d’Agadir Souss-Massa.
Les touristes nationaux qui se sont rendus dans les différents hôtels, résidences et clubs touristiques classés de la capitale du Souss arrivent en tête avec 436.794 personnes, contre 379.878 en 2018, soit une progression de 14.98%.
Le marché français vient en deuxième position avec 213.982 touristes, en hausse de 19,35% par rapport à 2018, suivi des visiteurs en provenance d’Allemagne (126.998 personnes) et des touristes anglais (123.674 visiteurs) en augmentation de 17,06% sur une année.
Les hôtels classés 4 étoiles ont accueilli le plus grand nombre de touristes en 2019 avec un total de 340.304, suivis des clubs touristiques classés (244.792 visiteurs), des hôtels 5 étoiles (232.166 touristes) et des résidences touristiques classées qui ont totalisé 157.120 visiteurs. Le taux d’occupation moyen dans les différents établissements touristiques d’Agadir a atteint 55,12% en 2019, soit une appréciation de 1,76% par rapport à l’année précédente.

Repli des levées brutes du Trésor

Les levées brutes du Trésor se sont repliées de 9,3% au terme de l’année 2019 pour se situer à 104,4 milliards de dirhams (MMDH), indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration.
Cette évolution recouvre le recul du volume levé en maturités courtes et moyennes respectivement de 48,3% et 46,2% pour se situer à 9,4 MMDH et 39,8 MMDH en 2019 et représenter respectivement 9% et 38,1% des levées après 15,8% et 64,3% un an auparavant, précise la DEPF dans sa note de conjoncture de janvier. Ce recul, poursuit la même source, a été néanmoins atténué par le raffermissement du volume souscrit des maturités longues, passant de 22,8 MMDH à 55,2 MMDH, prédominant les levées à hauteur de 52,8% en 2019 après 19,9% une année plus tôt. Pour sa part, le volume des soumissions a atteint, au terme de 2019, près de 339,1 MMDH, en hausse de 1,3% par rapport à fin 2018 fait savoir la DEPF, notant que cette évolution incorpore l’appréciation du volume soumissionné des maturités longues qui est passé de 56 MMDH à 121,2 MMDH, canalisant 35,7% du volume des soumissions après 16,7% en 2018. En revanche, le volume soumissionné des maturités moyennes et courtes a reculé respectivement de 19,6% et 27,4% pour se situer à 160,5 MMDH et 57,4 MMDH, selon la même source.

» Source de l'article: liberation

Autres articles