Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Plus de 4 MMDH pour le renforcement de l’approvisionnement en eau potable 2020-2027

18.02.2020 - 14:38

Le coût du programme d’approvisionnement en eau potable des villes et agglomérations de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, qui s’inscrit dans le cadre du programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027, s’élève à plus de 4 milliards de dirhams (4 MMDH).

S’exprimant lors d’une rencontre de communication autour de la mise en œuvre du programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027 au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le directeur régional de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), Mohamed Ilyas Mansouri, a indiqué que ce programme national vise à accélérer les investissements dans le secteur de l’eau afin de lui donner un nouvel élan et accompagner les efforts des secteurs utilisateurs des ressources hydriques.

Il a ajouté que dans le cadre de l’exécution dudit programme et afin de poursuivre ses efforts au niveau de la région dans le secteur de l’eau potable, l’ONEE a élaboré un programme ambitieux basé sur quatre principaux axes.

Le premier axe, dont le coût est estimé à environ 1.480 millions de dirhams, concerne le renforcement et la sécurisation de l’approvisionnement en eau potable des habitants des villes, des centres et des douars, a-t-il expliqué, précisant que les actions programmées portent sur le renforcement de l’approvisionnement des villes de Tanger et d’Asilah et de la station de traitement des eaux du barrage Cherif Al Idrissi qui alimente Tétouan, le renforcement du canal de transfert des eaux traitées de la station «Tamuda» vers la ville de M’diq, en sus de la sécurisation de l’approvisionnement des villes de Chefchaouen, Ouezzane, Targuist et Al Hoceima.

Le second axe relatif à la consolidation de la rentabilité des canaux d’irigation, des réseaux de distribution et des capacités de stockage nécessitera une enveloppe budgétaire de l’ordre de 231 millions de dirhams, a encore ajouté M. Mansouri, faisant savoir que l’ONEE a programmé des projets visant la réhabilitation du réseau de distribution
d’eau potable, l’augmentation de la capacité de stockage à 3.000 mètres cubes supplémentaires dans la ville d’Ouezzane et la réhabilitation du réseau de distribution d’eau potable dans la ville d’Al Hoceima et de la station «El Hachef» pour le traitement des eaux du barrage 9 Avril.

Concernant l’axe de renforcement de l’approvisionnement en eau potable des habitants en zone rurale et de lutte contre la précarité dans certaines zones, d’une enveloppe budgétaire de plus de 2.305 millions de dirhams, il vise à généraliser l’approvisionnement en eau potable en milieu rural à travers l’accélération du rythme d’exécution des programmes élaborés et l’adoption d’un programme complémentaire pour les zones non couvertes par les programmes précédents.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles